International
URL courte
5212
S'abonner

Une partie des provinces canadiennes de l'Ontario et du Québec, notamment les alentours d’Ottawa et de la ville de Gatineau, a été frappée ce vendredi 21 septembre par une tornade qui a déjà fait 30 blessés et près de 700 évacués.

Une tornade d'une rare intensité et de catégorie F3, selon l'échelle de Fujita qui compte six niveaux, a frappé la région de la capitale canadienne. Les vents étaient compris entre 240 et 260 km/h à l'ouest d'Ottawa et à Gatineau ce vendredi, relate la chaîne canadienne CTV News.

Des voitures renversées, des débris aspirés par les vents, des toits arrachés et des dégâts terrifiants sont signalés pas seulement par les médias locaux mais aussi par des internautes sur les réseaux sociaux, où ils ont posté des milliers de photos et vidéos de la tornade, ainsi que des conséquences effrayantes de cette intempérie.

La tornade a ravagé la région. Selon les experts météo, une tempête d'une telle force se produit très rarement au mois de septembre au Canada. Les autorités ont communiqué que les réseaux électriques avaient été endommagés par les vents en laissant près de 170.000 habitants de la région privés d'électricité, selon la société Hydro-Québec. Des centres pour accueillir les sinistrés ont été mis en place dans les villes d'Ottawa et de Gatineau.

 

Lire aussi:

Édouard Philippe invite Sarkozy à un déjeuner en pleine rumeur de remaniement, selon L’Express
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
L’affaire Floyd illustre ce que les politiciens en France «ne veulent pas mettre en avant»
Tags:
victimes, conséquences, préjudice, intempéries, tornade, Ontario, Québec, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook