International
URL courte
5327
S'abonner

L’ambassade de Russie en Norvège a réagi à l’interpellation d’un citoyen russe à l’aéroport d’Oslo vendredi. L’ambassade juge que son interpellation et sa détention relèvent d’un «prétexte absurde».

Alors qu'un citoyen russe a été arrêté vendredi à l'aéroport d'Oslo par l'Agence de sécurité de la police norvégienne (PST), l'ambassade russe en Norvège souligne qu'elle considère que cette interpellation est infondée.

«L'ambassade de la Fédération de Russie confirme la détention le 21 septembre 2018 à l'aéroport d'Oslo du citoyen russe après sa participation à une conférence internationale tenue au parlement norvégien. Nous estimons que l'arrestation et la détention qui a suivi ont un caractère ridicule et ont été effectuées sous un prétexte absurde. Nous fournissons une assistance consulaire et protégeons les droits et les intérêts de notre citoyen», a posté l'ambassade russe en Norvège sur sa page Facebook.

Le détenu est soupçonné d'avoir collecté des renseignements et pourrait faire face à une peine de trois ans d'emprisonnement, si sa culpabilité est prouvée. L'avocat du citoyen russe, Hege Kristine Aakre, a indiqué que le suspect, un homme de 51 ans, ignorait les raisons de son arrestation.

La conférence à laquelle le détenu a participé portait sur le thème de la digitalisation et a rassemblé 79 participants de 34 pays, tous fonctionnaires des administrations parlementaires.

Lire aussi:

Le gouvernement peut-il encore justifier un nouveau tour de vis alors que la vaccination progresse?
Macron «emprisonné» par des colliers de fleurs en Polynésie, puis détourné sur les réseaux sociaux – images
«D'où ça sort que 20% décident du sort de 80%?»: l’exaspération contre les «antivax» monte d’un cran
Rachida Dati mise en examen pour corruption passive dans l'affaire Renault-Nissan
Tags:
ambassade, interpellation, arrêt, Russie, Norvège
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook