Ecoutez Radio Sputnik
    Attaque lors d'un défilé militaire à Ahvaz (22 septembre 2018)

    Plus de 20 personnes interpellées en Iran suite à l’attentat d’Ahvaz

    © AFP 2018 Morteza Jaberian
    International
    URL courte
    Attentat dans la ville iranienne d'Ahvaz (12)
    3300

    Vingt-deux personnes, qui seraient impliquées dans l’attaque qui a fait des dizaines de morts et de blessés à Ahvaz, en Iran, ont été interpellées par les autorités du pays.

    Les autorités iraniennes ont interpellé 22 terroristes présumés dans le cadre de l’enquête sur l’attaque du 22 septembre qui a fait 28 morts lors d’un défilé militaire à Ahvaz, dans le sud-ouest du pays, a annoncé le ministère iranien des Renseignements et de la sécurité nationale.

    «22 personnes impliquées dans l’attaque d’Ahvaz ont été identifiées et interpellées», a indiqué le ministère.

    Les personnes arrêtées se sont vu confisquer des explosifs, des armes et des moyens de communication, d’après le communiqué.

    Le ministère a en outre indiqué avoir identifié une cellule terroriste de cinq personnes qui était impliquée dans l’organisation de l’attentat.

    Un commando armé a ouvert le feu sur la foule le 22 septembre lors d’un défilé militaire à Ahvaz commémorant le début de la guerre contre l'Irak (1980-1988). L’attaque a fait au moins 28 morts et plus de 60 blessés.

    Selon l’agence IRNA, le Front populaire démocratique ahvazi (FPDA), qui aurait des liens avec l’Arabie saoudite, a revendiqué l’attentat d’Ahvaz. Selon l'ayatollah Ali Khamenei, l'attaque a été commanditée par les Émirats arabes unis et l'Arabie saoudite.

    L'attentat d'Ahvaz a aussi été revendiqué par Daech* qui n'a cependant apporté aucun élément probant permettant d'accréditer sa revendication.

    Suite à l'attaque, l'Iran a convoqué les envoyés du Royaume-Uni, du Danemark et des Pays-Bas, après avoir accusé ces trois pays d'abriter des groupes d'opposition hostiles aux autorités de Téhéran. L'ayatollah Ali Khamenei a promis que son pays «punirait sévèrement» tous ceux qui se trouvent derrière l'attaque d'Ahvaz.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Dossier:
    Attentat dans la ville iranienne d'Ahvaz (12)

    Lire aussi:

    Ali Khamenei nomme les commanditaires de l'attentat d'Ahvaz
    L'Iran annonce avoir tiré des missiles en Syrie en riposte à l'attentat d'Ahvaz
    Attentat en Iran: le commando entraîné dans deux États arabes du Golfe, selon l’armée
    Tags:
    attentat, interpellation, enquête, Front populaire démocratique ahvazi (FPDA), ministère iranien des Renseignements et de la sécurité nationale, Iran, Ahvaz
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik