Ecoutez Radio Sputnik
    un porte-avion américain

    Business Insider épingle l’état non opérationnel des porte-avions US

    © AFP 2018 Mohammed Al-Shaikh
    International
    URL courte
    8264

    La vitesse de déploiement des groupes aéronavals américains a atteint son minimum depuis 25 ans. Suite aux problèmes dans les travaux de réparation et dans la réaffectation des bâtiments, seuls 15% des porte-avions ont pu être utilisés en 2018, rapporte le portail Business Insider.

    Selon une étude du Naval Institute News US, les groupes aéronavals américains sont beaucoup plus souvent cantonnés dans les ports ou dans les ateliers pour assurer leur maintenance qu'en service actif, relate le portail Business Insider. La Marine américaine n'a pas affiché un niveau de déploiement aussi bas depuis la fin de la Guerre froide.

    Les premiers signes d'éventuels problèmes avec des porte-avions américains ont été enregistrés il y a déjà quelques années, précise le portail. Ainsi, suite au retard dans les travaux de réparation et de maintenance, dans les années 2000-2016 les porte-avions américains ont été hors service pendant 1.300 jours, ce qui équivaut à sept expéditions maritimes d'une durée de six mois, écrit également le média en se référant au rapport gouvernemental.

    De plus, comme l'indique Business Insider, seulement la moitié des Boeing F/A-18E/F Super Hornet, un chasseur de combat multirôle américain, sont actuellement en état opérationnel.

    D'après les représentants de l'United States Navy, le problème est provoqué par la surexploitation de la Marine due à sa participation à des opérations à travers le monde depuis les attentats du 11 septembre 2001, rapporte le portail.

    Cette situation au sein de la Marine américaine peut permettre à la Russie et à la Chine de renforcer considérablement leurs forces maritimes, résume Business Insider.

    Lire aussi:

    Les États-Unis livreront au Canada 18 chasseurs pour 5,23 milliards dollars
    F-22 Raptor vs Su-35: qui vaincra?
    Un pilote de chasse de la Marine US aurait failli étouffer dans le ciel syrien
    Tags:
    marine, porte-avions, défense, médias, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik