Ecoutez Radio Sputnik
    Militaires US en Syrie

    Les USA auraient installé une nouvelle base à la frontière entre l’Irak et la Syrie

    © AFP 2018 AHMAD AL-RUBAYE
    International
    URL courte
    7128

    Une nouvelle base militaire américaine aurait vu le jour à la frontière entre l'Irak et la Syrie, ont fait savoir à Sputnik des combattants kurdes sur le terrain.

    Soldats US
    © AP Photo / Mindaugas Kulbis
    D'après des sources au sein des forces peshmerga kurdes contactées par Sputnik, les États-Unis auraient mis en place une nouvelle base militaire dans la zone d'Al-Qaïm, à la frontière syro-irakienne.

    «Selon les données dont nous disposons, les États-Unis ont créé une nouvelle base dans la région stratégique d'Al-Qaïm de la province d'Al-Anbar, à la frontière entre l'Irak et la Syrie», a confié à Sputnik Xelil Şirvan, commandant d'une unité peshmerga.

    Face à l'intensification de la présence militaire américaine dans la région, les forces gouvernementales irakiennes y ont envoyé des renforts pour assurer la sécurité de la frontière, a-t-il poursuivi.

    Dans le même temps, un membre des Forces démocratiques syriennes (FDS) opérant dans cette zone a déclaré que la nouvelle base était utilisée dans le cadre de l'opération menée par les FDS près de Hejin, sur le territoire syrien.

    Pour rappel, la ville d'Al-Qaïm a été libérée de Daech* en novembre 2017.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Un des derniers fiefs de Daech en Irak tombe aux mains de milices irakiennes
    2.000 Irakiens quittent leurs villes natales qui se trouvaient sous le joug terroriste
    Les milices irakiennes chassent Daech de la base aérienne d’Al-Qaïm
    Tags:
    présence militaire, base militaire, sécurité, frontière, Daech, Forces démocratiques syriennes (FDS), Peshmerga, États-Unis, Syrie, Irak, Al-Qaïm
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik