Ecoutez Radio Sputnik
    S-400

    L’Inde serait partante pour acheter des S-400 russes

    © Sputnik . Evgueni Biatov
    International
    URL courte
    4240

    L’Inde serait prête à signer un contrat d’achat de cinq régiments de systèmes de défense antiaérienne ultramodernes russes S-400 pour 5,43 milliards de dollars, selon The Times of India.

    L'Inde serait fin prête à acheter à la Russie cinq régiments de systèmes de missiles sol-air S-400 pour 5,43 milliards de dollars, a annoncé le quotidien The Times of India en se référant à des sources au sein du gouvernement indien.

    Le feu vert aurait été donné par le comité de sécurité présidé par le Premier ministre Narendra Modi en prévision de la visite en Inde de Vladimir Poutine prévue pour le début du mois d'octobre. Le Président russe se rendra en Inde dans le cadre du sommet bilatéral annuel.

    Le gouvernement indien n'a pas encore officialisé sa décision d'acheter des S-400.

    Le S-400 Triumph est le plus moderne système russe de défense antiaérienne et antimissile, également capable de détruire des cibles terrestres si nécessaire. La portée des missiles équipant les S-400 dépasse les 400 kilomètres et ils peuvent atteindre une altitude de 30 kilomètres.

    L'accord pour l'acquisition de systèmes antiaériens russes S-400 a été conclu entre Vladimir Poutine et le Premier ministre indien Narendra Modi en octobre 2016. Selon des sources ouvertes, le montant initial du contrat s'élevait à quelque 6,5 milliards de dollars.

    L'été suivant, les USA ont adopté la loi sur la lutte contre les adversaires de l'Amérique par les sanctions (CAATSA), qui menace notamment de sanctions secondaires les pays achetant des armements russes.

    Lors de son intervention à la Fondation Carnegie pour la paix internationale à Washington au début de septembre, le secrétaire adjoint américain à la Défense pour les affaires sécuritaires en Asie-Pacifique, Randall Schriver, avait estimé qu'il ne pouvait pas garantir à l'Inde qu'elle serait exemptée de la loi CAATSA (loi sur la lutte contre les adversaires de l'Amérique par les sanctions).

    Lire aussi:

    Trump promet à l’Inde que sa réponse à l’achat de S-400 à la Russie ne tardera pas
    Livraisons de S-400 russes en Inde: Delhi réagit aux menaces de Washington
    Achat de S-400: le Pentagone s’attend à ce que l’Inde soulève elle-même cette question
    Tags:
    S-400, Vladimir Poutine, Narendra Modi, Russie, Inde
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik