Ecoutez Radio Sputnik
    Le Kremlin de Moscou

    Agent décoré par Poutine? Moscou dit avoir vérifié «l’enquête» de Bellingcat sur Skripal

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    23333

    Selon Dmitri Peskov, le Kremlin ne dispose pas d’informations confirmées qu’Anatoli Tchépiga, que des médias UK considèrent comme étant le «véritable nom» de Rouslan Bochirov, accusé par le parquet britannique de la tentative d’empoisonnement contre l'ex-agent Sergueï Skripal, aurait été décoré du titre de Héros de la Russie par Vladimir Poutine.

    Le Kremlin a vérifié les informations concernant la prétendue décoration d'Anatoli Tchépiga, que plusieurs médias britanniques considèrent comme étant le «véritable nom» de Rouslan Bochirov, du titre de Héros de la Russie. Selon Dmitri Peskov, le Kremlin ne dispose pas d'informations confirmées à ce propos.

    «Oui, on a vérifié. Je ne dispose d'aucune information selon laquelle une personne portant ce nom [Anatoli Tchépiga, ndlr] aurait été décorée», a déclaré le porte-parole du Kremlin.

    La veille, Dmitri Peskov avait promis que le Kremlin vérifierait les documents concernant «l'enquête» de Bellingcat et de The Insider sur ceux qu'ils identifient en tant que responsables de la tentative d'empoisonnement des Skripal, et notamment leurs affirmations selon lesquelles Rouslan Bochirov répondrait en réalité au nom d'Anatoli Tchépiga et serait un ancien colonel de l'armée russe.

    Dmitri Peskov a fait remarquer que Moscou «se basait toujours sur les informations rendues publiques par le Président et énoncées par les deux citoyens russes» Rouslan Bochirov et Alexandre Petrov.

    Le site d'enquête Bellingcat avait précédemment affirmé avoir découvert un lien entre Alexandre Petrov et Rouslan Bochirov, identifiés par Londres comme étant les principaux suspects dans l'affaire de la tentative d'empoisonnement de l'ex-agent double Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia à Salisbury, et les services de renseignement russes, après avoir scruté la base de données du Service fédéral des migrations.

    Le 13 septembre dernier, Alexandre Petrov et Rouslan Bochirov ont accordé un entretien à Margarita Simonian, rédactrice en chef de Sputnik et RT, dans lequel ils ont rejeté toutes les accusations portées contre eux et les informations selon lesquelles ils seraient des agents du service de renseignement militaire russe (GRU).

    Lire aussi:

    Le Kremlin commente de nouveaux détails dans l’affaire Skripal
    Zakharova: au lieu de désinformer, Londres aurait mieux fait de montrer enfin les Skripal
    «Intox» à un moment bien choisi: Moscou sur le nouveau tournant dans l'affaire Skripal
    Tags:
    Kremlin, Anatoli Tchépiga, Rouslan Bochirov, Sergueï Skripal, Dmitri Peskov
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik