International
URL courte
7150
S'abonner

L’épouse du prince Harry, Megan Markle, a «fait exploser» le Net en un seul geste de la main: elle a fermé elle-même la portière de sa voiture. Ce geste anodin pour certains mais contraire au protocole royal, a déclenché de nombreuses réactions.

Invitée sans le prince Harry à la Royal Academy of Arts à Londres afin d'inaugurer l'exposition Oceania, Megan Markle a, sans le vouloir, déchaîné les passions des médias du monde entier. En sortant de la voiture qui la conduisait sur les lieux, l'épouse du prince Harry a refermé la portière derrière elle.

Ce geste contraire au protocole royal a choqué certains Britanniques, tandis que d'autres y ont vu le signe que l'ex-actrice américaine était restée une femme simple, malgré son mariage avec le prince Harry et sa fréquentation de la famille royale.

«Oh, mon Dieu! Elle est tellement contestataire!»

Selon une éditorialiste du Daily Mail, ce geste pourrait être lourd de conséquences: «Je suis sûre que le personnel de sécurité réfléchit déjà aux répercussions de ses actions impétueuses — à l'avenir, ce genre de comportement pourrait entraîner des licenciements».

Ainsi, le journaliste du Sun Emily Andrews a commenté sur Twitter: «Une princesse qui prend toujours le temps de fermer sa propre portière. Bravo, Meghan!»

Néanmoins, selon l'expert des bonnes manières britanniques William Hanson, qui s'est exprimé au micro de la BBC Radio 1, il ne s'agit pas dans ce cas d'une violation du protocole.

«Généralement, si vous êtes un membre de la famille royale ou un dignitaire, un membre du staff est chargé de vous ouvrir la portière et de la fermer derrière vous. Mais c'est davantage pour des raisons de sécurité que pour respecter le protocole». 

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
L'Italie enregistre son pire bilan de morts en 24 heures depuis le début de l'épidémie
Tags:
protocole, Meghan Markle, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook