International
URL courte
Enquête sur l’empoisonnement de Sergueï Skripal (104)
12318
S'abonner

Sergueï Skripal, l’ex-agent double empoisonné à Salisbury, travaillait pour le compte de quatre services secrets jusqu'en 2017, selon un magazine allemand.

L'ancien agent double russe Sergueï Skripal, qui avait été la victime d'une attaque au poison en mars dernier, travaillait pour le compte de quatre agences de renseignement de l'Otan jusqu'en 2017, relate le magazine allemand Focus en citant une source émanant du commandement du contre-espionnage de l'Otan.

Selon les informations de Focus, l'homme aurait notamment trahi certains espions actifs du service de renseignement militaire russe, le GRU.

Skripal a été arrêté en 2004 pour espionnage pour le compte du renseignement britannique, le MI6, et a été libéré en 2010 dans le cadre d'un échange d'agents. Depuis lors, il vivait à Salisbury, dans le sud de l'Angleterre, où sa fille et lui ont été agressés avec l'agent neurotoxique A-234 il y a six mois.

Dossier:
Enquête sur l’empoisonnement de Sergueï Skripal (104)

Lire aussi:

L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Un policier fait un croche-pied à un migrant lors de l'évacuation place de la République – vidéo
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
«Vous allez voir en 2021, l’islam, on va tous vous tuer»: le passager ivre d’un tram interpellé à Montpellier
Tags:
espionnage, renseignement, OTAN, MI6, Sergueï Skripal, Russie, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook