International
URL courte
0 72
S'abonner

Face aux failles en série de Facebook, plusieurs réflexes s’imposent pour comprendre si votre page Facebook a été piratée. Le site d'information financière Marketwatch a révélé un signe permettant de le découvrir.

Le site d'information financière Marketwatch a publié un article détaillé contenant des instructions à suivre destinées aux utilisateurs désireux de savoir si leur compte Facebook a été piraté.

Le portail affirme que si un utilisateur constate que Facebook s'est déconnecté de son compte et demande de réinsérer un nom d'utilisateur et un mot de passe, il est fort probable que le compte a été piraté.

Ces derniers jours, des ingénieurs de Facebook ont découvert une importante faille de sécurité chez environ 50 millions de comptes de ses utilisateurs, indique un communiqué publié par le réseau social.

Toujours selon Facebook, les hackers auraient apparemment été en mesure de récupérer les soi-disant «jetons d'accès», c'est-à-dire des clés numériques permettant aux utilisateurs de rester connectés à Facebook sans avoir à ressaisir leur mot de passe à chaque fois qu'ils souhaitent se rendre sur leur page personnelle.

Bien que la vulnérabilité ait déjà été corrigée, Facebook a dû par précaution désactiver temporairement la fonctionnalité «View As» et a réinitialisé les mots de passe d'un certain nombre de comptes. Résultat, 90 millions de personnes ont dû se reconnecter pour continuer leur navigation.

Il reste encore à évaluer si les comptes concernés «ont été utilisés à mauvais escient» par les hackers. Il apparaît cependant que les mots de passe n'ont pas été compromis.

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Attaque à Nice: un deuxième homme qui a été en contact avec le tueur placé en garde à vue
Tags:
piratage, Facebook, Inc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook