International
URL courte
11531
S'abonner

Arrivé samedi 22 septembre au Venezuela, le navire-hôpital de la marine chinoise «l'Arche de la Paix» est à quai dans le port de la Guaira, à une trentaine de kilomètres de Caracas, la capitale. Il accueille les habitants venus chercher une assistance médicale gratuite. Sputnik a pu visiter le navire.

Le navire-hôpital chinois «l'Arche de la Paix» compte huit étages, et Sputnik a pu en visiter deux. Des fauteuils roulants attendent les personnes âgées une fois à bord. Des soins médicaux variés y sont dispensés, entre autres, en matière de gynécologie, de stomatologie, d'ophtalmologie et de pédiatrie.

Un navire-hôpital chinois au Venezuela
© Sputnik . Magda Gibelli
Un navire-hôpital chinois au Venezuela

Du 23 au 26 septembre, plus de 1.500 patients de toutes les nationalités y ont été reçus et pris en charge, a raconté à Sputnik le major général Pedro Serrano, chef du département médical des Forces armées vénézuéliennes.

Un navire-hôpital chinois au Venezuela
© Sputnik . Magda Gibelli
Un navire-hôpital chinois au Venezuela

«Nous avons reçu 1.598 patients ayant besoin de traitement d'otorhinolaryngologie, d'ophtalmologie, de gynécologie et de chirurgie générale. Les gens repartent contents, et la barrière linguistique ne se fait pas sentir, tout se passe très bien», a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

Un navire-hôpital chinois au Venezuela
© Sputnik . Magda Gibelli
Un navire-hôpital chinois au Venezuela

Au premier étage, les Vénézuéliens se font enregistrer, et un groupe d'infirmières chinoises, assistées par leurs collègues locales, leur indiquent où ils doivent s'adresser. Dans le cabinet de chaque médecin chinois, tout est traduit en espagnol.

Un navire-hôpital chinois au Venezuela
© Sputnik . Magda Gibelli
Un navire-hôpital chinois au Venezuela

Le navire-hôpital chinois restera au Venezuela jusqu'au 30 septembre, avant de se diriger vers la Grenade (Antilles) puis l'Équateur.

Un navire-hôpital chinois au Venezuela
© Sputnik . Magda Gibelli
Un navire-hôpital chinois au Venezuela

Cette visite du navire chinois se réalise dans le cadre de la coopération bilatérale entre Caracas et Pékin, établie suite à une visite du Président vénézuélien Nicolas Maduro en Chine où 28 accords ont été signés, y compris dans le domaine de la santé publique.

Un navire-hôpital chinois au Venezuela
© Sputnik . Magda Gibelli
Un navire-hôpital chinois au Venezuela

Le navire-hôpital de la marine chinoise «l'Arche de la Paix» est en service depuis 2008 et a déjà visité 38 pays du monde, et tous les continents sauf l'Europe. Conçu et construit par la Chine, il mesure 178 mètres de long et pèse plus de 10.000 tonnes, avec à son bord 500 lits, 12 salles d'opération et 35 unités de soins intensifs. C'est une plateforme chinoise de dernière génération, spécialisée dans les secours médicaux en mer.

Lire aussi:

Un rapport remis par le Pr. Raoult il y a 17 ans prédisait le chaos à venir mais le gouvernement l’a ignoré
Cet hôpital parisien a dû recruter des gardes du corps pour protéger les soignants des agressions dans la rue - vidéo
Un chien tombé dans l’eau glacée refuse d'être sauvé par un homme qui plonge pour lui – vidéo
Certains «haïssent» leur propre «incapacité»: quand Pékin recadre Paris sur le Covid-19
Tags:
soins, traitement, infirmière, médecine, navires, Forces armées vénézuéliennes, Marine chinoise, Sputnik, Nicolas Maduro, Pedro Serrano, Europe, Equateur, Antilles, Grenade, Venezuela, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook