Ecoutez Radio Sputnik
    Un volcan en éruption

    Un volcan entre en éruption sur l’île indonésienne déjà frappée par un tsunami (images)

    © Sputnik . Alexandre Peraguis
    International
    URL courte
    106

    Le mont Soputan, un volcan situé sur l’île indonésienne des Célèbes, est entré en éruption quelques jours à peine après que la région a été dévastée par deux tremblements de terre et un tsunami.

    Après le séisme, suivi d'un tsunami qui a fait plus de 1.400 morts, le volcan Soputan est entré en éruption mercredi sur l'île des Célèbes, en Indonésie. Aucune évacuation n'a été mise en place pour ce moment et aucun blessé n'a été recensé.

    Le nuage de cendres s'est étiré dans le ciel sur plusieurs kilomètres, mais il ne devrait pas gêner le trafic aérien. Les autorités mettent néanmoins en garde contre de possibles coulées de boue aux alentours du volcan.

    Le volcan Soputan se trouve à 900 kilomètres de l'endroit touché par le séisme suivi par un tsunami meurtrier.

    Un volcanologue indonésien a suggéré que l'éruption a été déclenchée par un séisme de magnitude 7,5:

    «Il est possible que ce tremblement de terre ait déclenché l'éruption, mais aucune corrélation directe n'a encore été constatée en raison du renforcement de l'activité du mont Soputan», a déclaré le volcanologue Kasbani, cité par le portail d'informations en ligne Tempo.

    Près de 1.400 personnes ont péri et quelque 200.000 nécessitent une aide d'urgence après le séisme et le passage dévastateur d'un tsunami, selon le bureau de coordination des affaires humanitaires de l'Onu. Le nombre de disparus n'a pas encore pu être établi avec certitude mais 66.000 maisons ont été détruites.

    Lire aussi:

    Un tsunami frappe l'Indonésie suite à un violent séisme (vidéo)
    Séisme et tsunami en Indonésie: 48 morts et des centaines de blessés
    Un violent séisme de magnitude 7,7 frappe au large de l’Indonésie
    Tags:
    tsunamis, éruption, volcan, séisme, Indonésie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik