International
URL courte
Livraison de S-300 russes à la Syrie (47)
25648
S'abonner

Le Pentagone voit d’un mauvais œil la livraison à la Syrie de systèmes russes de défense antiaérienne S-300 qui a été achevée ce mardi 2 octobre, la qualifiant d’irresponsable

Le Pentagone a fait grief à la Russie d'avoir fourni à Damas des systèmes de défense antiaérienne.

«Livrer de tels systèmes de défense au régime syrien est, à vrai dire, irresponsable», a déclaré le Pentagone.

«Il paraît que cela vise à fournir une nouvelle couverture aux actions viles de ses (de la Russie, ndlr) partenaires, à savoir l'Iran et la Syrie», a indiqué son porte-parole.

Mardi 2 octobre, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a annoncé que la Russie avait achevé de livrer des systèmes S-300 à la Syrie et qu'elle avait remis au pays 49 équipements militaires. Les spécialistes syriens apprendront à se servir des systèmes S-300 dans les trois mois, a-t-il ajouté.

Ces déclarations font suite à la destruction d'un Iliouchine Il-20 de l'armée russe par la défense antiaérienne syrienne au cours d'un raid de l'aviation israélienne. Moscou a accusé les forces aériennes de l'État hébreu d'avoir provoqué le tir ayant touché l'appareil russe.

Suite au drame lors duquel 15 militaires russes ont trouvé la mort, Sergueï Choïgou avait annoncé que l'armée syrienne recevrait prochainement des batteries antiaériennes S-300.

Dossier:
Livraison de S-300 russes à la Syrie (47)

Lire aussi:

Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Tags:
livraisons, S-300, Pentagone, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook