Ecoutez Radio Sputnik
    Idlib

    Idlib: Moscou détaille les tâches déjà accomplies par la Turquie

    © Sputnik . Basel Shartooh
    International
    URL courte
    2300

    Interviewé par Sputnik, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Verchinine, a déclaré que la Turquie planchait sérieusement sur le désengagement de l’opposition syrienne et des combattants radicaux à Idlib et que la Russie escomptait un résultat qui tiendra pleinement compte des préoccupations de toutes les parties.

    Pour la Russie, la Turquie est porteuse d'espoir dans le cadre du retrait des groupements radicaux et des armements lourds déposés à Idlib, a déclaré Serguei Verchinine, le vice-chef de la diplomatie russe.

    «Beaucoup d'espoirs sont mis dans l'engagement turc. Grâce à nos contacts au niveau militaire aussi bien que diplomatique, nous savons que nos partenaires turcs traitent cette question avec le plus grand sérieux», a-t-il souligné dans une interview à Sputnik.

    «Nous nous attendons à voir ces efforts couronner de bons résultats car la question du désengagement des combattants radicaux et de l'opposition, qui opterait en fin de compte pour un règlement politique, est très compliquée», a ajouté le diplomate.

    Dès que ce désengagement sera assuré, les radicaux se dirigeront vers l'intérieur de la province, n'ayant à priori pas d'autres issues, tandis que la région toute entière sera soumise au contrôle du gouvernement, rapporte le vice-ministre.

    Pour rappel, Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdoğan s'étaient précédemment entendus à Sotchi afin de mettre en place une zone démilitarisée large de 15 à 20 km le long de la ligne de contact entre les forces gouvernementales et les groupes d'opposition armés dans le gouvernorat d'Idlib d'ici au 15 octobre prochain.

    Les ministres de la Défense des deux pays avaient signé de leur côté un mémorandum sur la stabilisation de la situation dans la zone de désescalade d'Idlib. Téhéran a également constaté que l'accord entre la Russie et la Turquie sur la Syrie avait aidé à prévenir une guerre à Idlib.

    Lire aussi:

    Moscou évoque l’éventualité d’«offensives de précision» à Idlib
    Erdogan: Ankara et Moscou définiront les groupes armés devant quitter Idlib
    La diplomatie syrienne dévoile la première étape pour récupérer Idlib
    Tags:
    radicaux, opposition, Turquie, Russie, Syrie, Idlib
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik