International
URL courte
17600
S'abonner

Le déploiement de troupes américaines à l’est de l’Euphrate, et notamment leur base à al-Tanf, suscite la préoccupation de la diplomatie russe, qui a dénoncé la présence illégale de Washington en Syrie.

La présence militaire américaine à l'est de l'Euphrate, en Syrie, déstabilise la situation dans le pays et mine les efforts déployés en vue de la faire revenir à la normale, a estimé le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Verchinine, dans une interview à Sputnik.

«Nous ne cessons de dire que les Américains devaient s'en retirer, ils s'y trouvent illégalement, et leur présence est loin de faciliter le règlement politique en Syrie, elle ne fait que déstabiliser la situation», a-t-il indiqué.

La situation dans la zone de la base d'Al-Tanf, dans le gouvernorat de Homs, suscite la préoccupation des militaires syriens et russes. Selon leurs informations, sous le contrôle d'instructeurs américains, des terroristes y suivent un entraînement pour prendre ultérieurement part aux combats contre l'armée gouvernementale.

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid au-dessous des 20.000 en France
Paris renforce ses aides économiques à l'Outre-mer sur fond de pandémie
Crachats, injures, huées: des journalistes de nouveau pris à partie par des anti-pass – images
Un vaccinodrome et une pharmacie incendiés lors d'affrontements en Martinique - images
Tags:
Russie, Syrie, États-Unis, Al-Tanf, Euphrate, Sergueï Verchinine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook