Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux de la Russie et de l'UE

    Budapest évoque les relations dissimulées entre l’UE et la Russie

    © Sputnik . Vladimir Sergeev
    International
    URL courte
    4290

    Reprochant à la Hongrie ses très bons contacts avec la Russie, l’Union européenne entretient pourtant elle-même des relations beaucoup plus étroites avec ce pays, bien que dissimulées, constate le ministre hongrois des Affaires étrangères Peter Szijjarto.

    Le ministre hongrois des Affaires étrangères Peter Szijjarto estime que Bruxelles entretient des relations beaucoup plus étroites avec Moscou que la Hongrie elle-même, mais que ces relations sont «voilées».

    «Les Européens de l'Ouest entretiennent avec la Russie des relations beaucoup plus étroites que nous. La différence est dans le fait que le grand business doit être voilée par des querelles superficielles», a-t-il déclaré dans une interview accordée au quotidien autrichien Der Standard.

    Pour confirmer ses paroles, le ministre hongrois a pris en exemple les quatre rencontres entre le chancelier autrichien Sebastian Kurz et Vladimir Poutine ayant eu lieu cette année.

    Il a également rappelé qu'Emmanuel Macron s'était entretenu par téléphone avec Vladimir Poutine douze fois cette année et avait été l'un des invités vedette du Forum économique de Saint-Pétersbourg. Il a ajouté que pendant les discussions énergétiques à Moscou les dirigeants des quatre plus grandes sociétés énergétiques occidentales étaient assis à la table d'honneur autour de Poutine.

    Le ministre hongrois a fait savoir que «l'Union européenne allait dans une mauvaise direction, selon nous». De son avis, la Commission européenne a besoin de changements cardinaux car sa composition actuelle affiche des performances médiocres.

    «En 2019, le nombre d'États membres diminuera pour la première fois, les relations transatlantiques, auparavant stables, sont devenues très fragiles. Nous avons eu 33 attaques terroristes dans l'UE au cours des trois dernières années, faisant plus de 300 morts. Tout cela témoigne de l'échec de la Commission actuelle», a-t-il constaté.

    Les relations entre la Russie et les pays occidentaux se sont dégradées après le début du conflit en Ukraine et le rattachement de la Crimée à la Russie en 2014. L'Occident a imposé des sanctions contre la Russie, qui ont entraîné en retour un embargo sur les importations européennes. Mais ces derniers temps de plus en plus de voix s'élèvent dans les pays de l'Union européenne pour réclamer la levée du régime des sanctions antirusses.

    Lire aussi:

    Kurz: la paix à long terme en Europe n’est possible qu’avec la Russie, et non contre elle
    Membre indocile: pourquoi l’UE tenterait-elle d’écarter la Hongrie?
    Face aux critiques de l’Onu, la Hongrie dit qu’elle ne sera «jamais un pays de migrants»
    Tags:
    relations, Commission européenne, Union européenne (UE), Vladimir Poutine, Emmanuel Macron, Sebastian Kurz, Peter Szijjarto, Russie, Hongrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik