International
URL courte
Par
19338
S'abonner

Le paysage politique en Europe depuis la crise migratoire en 2015 a été complètement bouleversé avec l’arrivée d’Emmanuel Macron en France, de Sébastian Kurz en Autriche et de Matteo Salvini en Italie. Les élections européennes du 26 mai 2019 valideront-elles le clivage des nationalistes contre les libéraux?

«La frontière véritable qui traverse l'Europe est celle aujourd'hui qui sépare les progressistes des nationalistes» déclarait Emmanuel Macron en juillet 2018. À l'occasion des élections européennes au printemps prochain, Jean-Baptiste Mendes revient sur les chances de l'emporter des forces «nationalistes».

Lire aussi:

Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
«Va chier, connard»: hué en pleine course, un quadruple vainqueur du tour de France s’emporte – vidéo
Menacé, cet homme s’est caché dans un bois pendant cinq ans avant d’être retrouvé par la police
Tags:
frontière, nationalisme, populisme, élections, Emmanuel Macron, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook