International
URL courte
35441
S'abonner

La force aérienne israélienne a suivi l’exemple du Pentagone qui a suspendu pour inspection les vols de ses chasseurs de cinquième génération F-35 après le crash d’un F-35B Lightning II survenu fin septembre en Caroline du Sud. Un communiqué de Tsahal a annoncé que tous les F-35I israéliens seraient eux aussi inspectés.

Tous les chasseurs F-35I de la Force aérienne israélienne seront soumis à une inspection suite au crash d'un F-35B américain survenu fin septembre en Caroline du Sud, a annoncé l'armée israélienne.

«Le commandant de la Force aérienne israélienne Amikam Norkin a décidé de prendre des mesures de précaution et de faire inspecter tous les avions F-35I, bien que l'incident soit survenu avec un modèle qui n'est pas utilisé par l'armée israélienne et qu'aucune défaillance n'ait été découverte sur les avions israéliens», indique le communiqué.

Selon le document, l'inspection prendra quelques jours, après quoi les chasseurs seront de nouveau opérationnels.

Il indique également que le crash en Caroline du Sud a été suivi d'une inspection technique des avions qui avait révélé des problèmes de conduites de carburant au niveau des moteurs et que ses résultats avaient été transmis à l'armée israélienne.

En décembre dernier, le service de presse de Tsahal avait annoncé que les F-35 avaient suivi un pré-contrôle et avaient été déclarés prêts à l'utilisation au combat par l'armée israélienne. Dans la force aérienne israélienne, les chasseurs ont été baptisés Adir (Puissant, en hébreu).

Comme annoncé précédemment, fin septembre dernier un chasseur ultramoderne de cinquième génération F-35B s'est écrasé en Caroline du Sud. Bien que des avions de la famille des F-35 aient déjà connu des incidents par le passé, aucun d'eux n'avait abouti à des conséquences aussi graves.

Le crash a été suivi de la suspension des vols de tous les F-35 américains pour inspection des conduites de carburant, avait annoncé le porte-parole du Pentagone Joe DellaVedova. Le militaire a ajouté que les opérations en vol des F-35 avaient été temporairement suspendues par les partenaires internationaux des États-Unis.

Lire aussi:

Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
La Défense russe réagit aux propos du Premier ministre arménien sur les Iskander
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Ces départements français sous «surveillance renforcée»
Tags:
vol, suspension, inspections, crash d'avion, F-35 Lightning II, Armée de Défense d'Israël, Amikam Norkin, Caroline du Sud, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook