Ecoutez Radio Sputnik
    Salisbury

    Et si la maison de Sergueï Skripal devenait une nouvelle curiosité de Salisbury?

    © AFP 2018 Chris J Ratcliffe
    International
    URL courte
    5010

    La maison où l’ex-espion russe Sergueï Skripal a habité jusqu’à son empoisonnement en mars attire touristes et journalistes russes, a déclaré à Sputnik une policière qui monte la garde près de ce bâtiment. Elle ne sait pas ce que deviendra le logement de M.Skripal.

    La maison de l'ex-agent double russe Sergueï Skripal empoisonné à Salisbury attise la curiosité des touristes et journalistes russes, a annoncé à Sputnik une policière qui surveille le bâtiment.

    «Ici, je vois beaucoup de gens de la Russie, surtout des journalistes. Peut-être, c'est lié aux événements récents qui se sont produits au cours de l'enquête surcette affaire», a-t-elle indiqué.

    L'interlocutrice de Sputnik ne sait pas ce que deviendra la maison de M.Skripal.

    «À vrai dire, je ne sais pas. Nous montons encore la garde ici», a-t-elle expliqué.

    Maria Zakharova
    © Sputnik . Vitaliy Belousov
    À l'heure actuelle, le logement de l'ex-espion gardé par la police est fermé, l'entrée en est interdite. Des caméras surveillent tout ce qui se passe autour.
    L'administration de Salisbury n'a pas répondu à la question de Sputnik sur la vente ou d'un démolition possible du bâtiment.

    Quant au banc sur lequel M.Skripal et sa fille Ioulia avaient été découverts empoisonnés en mars, il a été démoli. Maintenant, il y a un marché qui est ouvert chaque weekend à ce lieu

    «Nous allons souvent sur ce marché. Il y a les courses fermières et des produits frais. Bien sûr, nous savons ce qui s'est passé ici. Mais la vie continue», a raconté à Sputnik une habitante de Salisbury.

    L'ex-agent double Sergueï Skripal et sa fille Ioulia ont été empoisonnés en mars dernier à Salisbury et retrouvés inconscients aux abords d'un centre commercial. Une semaine plus tard, la Première ministre britannique, Theresa May, avait accusé la Russie d'être derrière cet empoisonnement.

    Lire aussi:

    Sergueï Lavrov qualifie de «bons fantaisistes» les auteurs de l’affaire Skripal
    L'ambassadeur russe au UK sur les Skripal: «pratiquement toutes les preuves détruites»
    Ioulia Skripal fait sa première déclaration depuis l'incident à Salisbury
    Tags:
    touristes, police, empoisonnement, agent double, logement, maison, Sergueï Skripal, Ioulia Skripal, Salisbury, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik