International
URL courte
51905
S'abonner

Un mécanisme habile serait mis en œuvre afin de contourner les sanctions américaines contre l’Iran, informe une journaliste israélienne en se référant à un «document secret» de la diplomatie de l’État hébreu. Selon elle, la Russie pourrait raffiner le pétrole iranien avant de le vendre.

La Russie a l'intention d'aider l'Iran à créer un mécanisme visant à contourner les sanctions américaines, écrit la journaliste israélienne Dana Weiss sur le site Mako en se référant à un «document secret» du ministère des Affaires étrangères de l'État hébreu.

Selon elle, lors du sommet entre Moscou, Téhéran et Ankara du 7 septembre, Vladimir Poutine et Hassan Rohani se sont mis d'accord sur des livraisons de pétrole iranien par la mer Caspienne vers les raffineries russes. Ensuite, les produits pétroliers seraient vendus partout dans le monde.

La journaliste indique également que, d'après ce document, les pays européens entendent également participer à ce mécanisme.

Le 8 mai dernier, Donald Trump avait annoncé que Washington se retirait de l'accord sur le nucléaire iranien conclu entre l'Allemagne, la Chine, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Russie et l'Iran. En sortant de cet accord, le Président américain avait rétabli une série de lourdes sanctions visant principalement les entreprises ou pays étrangers qui continueraient de faire des affaires avec Téhéran. La Maison-Blanche a notamment demandé à ses alliés de réduire leurs importations de pétrole iranien d'ici novembre prochain afin de couper les vivres à l'Iran.

Cinq pays — la Russie, l'Allemagne, la Chine, la France et le Royaume-Uni — avaient annoncé fin septembre dans une déclaration commune, à l'issue d'une rencontre ministérielle avec l'Iran, que l'UE mettrait en place un mécanisme financier pour préserver son commerce avec l'Iran des sanctions américaines.

Lire aussi:

Le Hamas dit avoir lancé des dizaines de roquettes vers Israël, des sirènes retentissent à Tel Aviv - images
Deux ex-espions du KGB et de la DGSE racontent: «Les Gafam sont le service de renseignement le plus puissant au monde»
Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
En s’alliant la France en Indo-Pacifique, «les Américains montrent qu’ils ne sont pas les seuls adversaires de la Chine»
Tags:
raffinage, pétrole, sanctions, Iran, Israël, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook