Ecoutez Radio Sputnik
    Recep Tayyip Erdogan et Donald Trump (image d'illustration)

    Libération du pasteur: un «grand cadeau» turc pour les USA à l’approche des élections

    © REUTERS / Kevin Lamarque
    International
    URL courte
    333

    La récente libération par la justice turque du pasteur américain Andrew Brunson ne cesse d’alimenter les discussions surtout qu’elle intervient à l’approche des élections de mi-mandat aux États-Unis et sur fond de tensions dans les relations entre Washington et Ankara. Sputnik s’en est entretenu avec une journaliste d’un grand journal turc.

    La libération par la Turquie du pasteur américain Andrew Brunson à l'approche des élections de mi-mandat aux États-Unis est un «grand cadeau» pour l'administration américaine, a déclaré à Sputnik Zeynep Gürcanli, observatrice politique du grand journal turc Sözcü, commentant les répercussions de cet événement, tant sur les relations turco-américaines que sur la cote de popularité de Donald Trump.

    «Cette démarche [la libération du pasteur Brunson par la Turquie, ndlr] va contribuer à la détente dans les relations entre Ankara et Washington», a estimé l'interlocutrice de l'agence.

    Et d'ajouter que toute cette situation était arrivée on ne peut mieux pour l'administration de Donald Trump.

    «On sait que la cote de popularité de Trump à l'intérieur du pays laisse à désirer. Début novembre, auront lieu aux États-Unis les très importantes élections de mi-mandat à l'issue desquelles les Républicains risquent bien de perdre leur influence au Sénat et leur majorité à la Chambre des représentants. Et voilà qu'à ce moment précis, le gouvernement turc fait à Trump un cadeau aussi important que la libération du pasteur, dont les Américains ont déjà fait un héros national», a expliqué Mme Gürcanli.

    Le pasteur américain Andrew Brunson a été arrêté en Turquie en 2016 pour suspicion de collaboration avec des activistes kurdes et le mouvement FETÖ de Fethullah Gülen, opposant turc réfugié depuis 1999 aux États-Unis. Sa détention suivie de son assignation à résidence a provoqué des tensions entre Washington et Ankara.

    Un tribunal turc a ordonné la levée du contrôle judiciaire imposé au prédicateur évangéliste américain Andrew Brunson, résident de longue date en Turquie, emprisonné après le coup d'État avorté de juillet 2016.

    Lire aussi:

    Levée des sanctions US contre les ministres turcs, et vice versa
    Le vice-Président US conseille à Ankara de ne pas «tester la patience de Trump»
    Trump réagit aux rumeurs sur un accord américano-turc sur la libération du pasteur Brunson
    Tags:
    cote de polularité, libéralisation, présidence, élections, Sputnik, Chambre des représentants des Etats-Unis, Sénat du Brésil, Congrès des États-Unis, Andrew Brunson, Zeynep Gürcanli, Donald Trump, États-Unis, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik