Ecoutez Radio Sputnik
    Missiles stratégiques russes Topol

    Poutine explique à quelle condition la Russie emploiera son arme nucléaire

    © Sputnik . Mikhail Fomichev
    International
    URL courte
    XVe réunion annuelle du Club de discussion Valdaï (10)
    361604

    La Russie aura recours à l'arme nucléaire uniquement en cas de frappe nucléaire lancée contre son propre territoire, a déclaré Vladimir Poutine dans le cadre de la 15e édition du club de discussion Valdaï à Sotchi.

    La doctrine nucléaire russe ne comprend pas la notion de frappe préventive, a rappelé jeudi le chef du Kremlin.

    «Notre doctrine ne prévoit pas de recours à l'arme nucléaire pour une frappe préventive, mais en réponse à une frappe ennemie», a déclaré M.Poutine intervenant dans le cadre de la 15e édition du club de discussion Valdaï.

    Cela veut dire que la Russie est prête à employer son arme nucléaire «uniquement si nous sommes persuadés qu'un agresseur potentiel a lancé une attaque contre la Russie», a expliqué le dirigeant russe.

    Selon lui, la doctrine militaire russe avertit l'éventuel ennemi de conséquences inévitables. «L'agresseur doit être conscient que la vengeance est imminente et qu'il sera détruit dans tous les cas», a souligné le Président.

    «Nous, en tant que victimes de l'agression, nous irons au Paradis comme les martyrs, alors qu'eux, ils crèveront tout simplement, sans même avoir eu le temps de se repentir», a lancé le dirigeant russe.

    Vladimir Poutine intervenait dans le cadre de la 15e édition du club de discussion Valdaï à Sotchi. Institué en septembre 2004, le Club de discussion international Valdaï rassemble chaque année des analystes politiques de différents pays et aborde des thèmes dont la discussion permet aux participants étrangers de mieux comprendre la Russie.

    Dossier:
    XVe réunion annuelle du Club de discussion Valdaï (10)

    Lire aussi:

    «Nous irons au Paradis comme les martyrs»: les propos de Vladimir Poutine expliqués
    Poutine met Kiev en garde contre une perte de territoires
    Le retrait des forces iraniennes de Syrie relève de trois pays, selon Poutine
    Tags:
    frappe préventive, armes nucléaires, doctrine militaire, Club de discussion Valdaï, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik