International
URL courte
181
S'abonner

En Colombie, une explosion s'est produite vendredi 19 octobre sur un pipeline appartenant à la société pétrolière domiciliée au Canada Gran Tierra Energy.

Un pipeline appartenant à la société pétrolière canadienne Gran Tierra Energy a été dynamité dans le département de Putumayo, au sud-ouest de la Colombie, a annoncé le quotidien El Espectador.

Selon les militaires colombiens, les responsables de l'explosion seraient des «éléments armés» qui font face à l'offensive de l'armée contre des groupes criminels dans la région.

Gran Tierra Energy a déplacé du personnel sur les lieux pour réparer les dégâts, empêcher la marée noire de se répandre et ensuite reprendre la production.

Dans le département de Putumayo, les rebelles de l'Armée de libération nationale (ELN), le premier groupe rebelle en importance impliqué dans le conflit armé colombien depuis la transformation des FARC en parti politique, continuent d'attaquer des sites d'infrastructure malgré les négociations de paix menées en parallèle avec les autorités du pays.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Cette simple opération mathématique divise les internautes car deux réponses seraient correctes
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Tags:
explosion, pipeline, Armée de libération nationale (ELN) colombienne, Colombie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik