Ecoutez Radio Sputnik
    Destructions à Khan al-Ahmar

    Israël n'a pas totalement renoncé à démolir Khan al-Ahmar, selon The Jerusalem Post

    © AFP 2018 ABBAS MOMANI
    International
    URL courte
    11319

    Le village bédouin de Khan al-Ahmar est «un avant-poste illégal» qui finira par être démoli un jour, a déclaré le ministre israélien des Transports et du Renseignement, cité par The Jerusalem Post.

    Bien qu'Israël ait reporté sine die la démolition du village bédouin de Khan al-Ahmar, en Cisjordanie occupée, son ministre des Transports et du Renseignement Yisrael Katz a maintenu que le village devrait un jour être évacué et rasé.

    «Khan al Ahmar est un avant-poste illégal, et nous avons à le démolir», a déclaré M.Katz, cité par The Jerusalem Post.

    Selon lui, il ne doit pas exister «deux lois différentes pour les Juifs et les Arabes».

    Khan al-Ahmar est un village de tôle et de toile situé à l'est de Jérusalem où vivent environ 200 Bédouins. Accusant ces habitants de s'être installé illégalement à cet endroit, les autorités israéliennes leur donnaient jusqu'au 1er octobre pour partir en démolissant toute nouvelle construction.

    Face à la réaction internationale, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a par la suite suspendu jusqu'à nouvel ordre le projet de démolition du village.

    Lire aussi:

    Israël s’apprête à donner le nom de Donald Trump à une nouvelle gare ferroviaire
    «Accès interdit»: une piscine israélite isole les Juifs des Bédouins
    Les Palestiniens de Jérusalem forcés de démolir leurs maisons
    Tags:
    démolition, village, Bédouins, Benjamin Netanyahu, Yisrael Katz, Jérusalem, Israël, Cisjordanie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik