International
URL courte
11319
S'abonner

Le village bédouin de Khan al-Ahmar est «un avant-poste illégal» qui finira par être démoli un jour, a déclaré le ministre israélien des Transports et du Renseignement, cité par The Jerusalem Post.

Bien qu'Israël ait reporté sine die la démolition du village bédouin de Khan al-Ahmar, en Cisjordanie occupée, son ministre des Transports et du Renseignement Yisrael Katz a maintenu que le village devrait un jour être évacué et rasé.

«Khan al Ahmar est un avant-poste illégal, et nous avons à le démolir», a déclaré M.Katz, cité par The Jerusalem Post.

Selon lui, il ne doit pas exister «deux lois différentes pour les Juifs et les Arabes».

Khan al-Ahmar est un village de tôle et de toile situé à l'est de Jérusalem où vivent environ 200 Bédouins. Accusant ces habitants de s'être installé illégalement à cet endroit, les autorités israéliennes leur donnaient jusqu'au 1er octobre pour partir en démolissant toute nouvelle construction.

Face à la réaction internationale, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a par la suite suspendu jusqu'à nouvel ordre le projet de démolition du village.

Lire aussi:

Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Un sondage donne la personnalité politique préférée des Français
Après un échange sur le racisme, Booba vire Jean Messiha du plateau de TPMP
Tags:
démolition, village, Bédouins, Benjamin Netanyahou, Yisrael Katz, Jérusalem, Israël, Cisjordanie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook