Ecoutez Radio Sputnik
    L’aéroport international d’Athènes connu sous le nom d’aéroport Elefthérios-Venizélos

    Au cœur de l’aéroport: comment les aiguilleurs du ciel veillent à la sécurité de votre vol

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    0 20

    Rivés à leurs écrans, les contrôleurs aériens ou les aiguilleurs du ciel surveillent et organisent la circulation aérienne, à partir d’une tour de contrôle. Sputnik s’est entretenu avec Maria Michopoulou qui exerce ce métier depuis 18 ans à l’aéroport international d’Athènes connu sous le nom d’aéroport Elefthérios-Venizélos.

    Les aiguilleurs du ciel assurent la sécurité et la fluidité du trafic aérien, gérant une grande masse d'informations simultanément et assurant le suivi de chaque avion. Dans la tour de contrôle de l'aéroport Elefthérios-Venizélos, ils répondent de tout, a déclaré à Sputnik Maria Michopoulou, qui y travaille depuis déjà 18 ans.

    Tour de contrôle de l’aéroport international d’Athènes connu sous le nom d’aéroport Elefthérios-Venizélos
    © Sputnik .
    Tour de contrôle de l’aéroport international d’Athènes connu sous le nom d’aéroport Elefthérios-Venizélos

    Selon l'interlocutrice de l'agence, ses collègues, les contrôleurs aériens, qui règlent avec une extrême précision le ballet des avions à l'approche de l'aéroport, sont confrontés à différents problèmes, dont celui des oiseaux migrateurs qui y sont nombreux.

    «L'avion peut même être retenu de 5 minutes pour laisser passer une volée d'oiseaux», a indiqué Mme Michopoulou.

    Et de souligner que le contrôleur aérien devait être imperturbable.

    «La résistance nerveuse est une qualité très importante dans le métier d'aiguilleur du ciel. C'est seulement si votre voix reste calme que l'homme se trouvant dans les airs et confronté à des difficultés se sentira rassuré», a relevé la Grecque.

    En effet, ce sont les contrôleurs aériens qui choisissent le moment et l'endroit les plus appropriés à l'atterrissage des avions et qui peuvent donner des indications précieuses aux pilotes pour poser leur appareil.

    «La capacité officielle de l'aéroport Elefthérios-Venizélos est de 44 avions par heure, soit 22 envols et 22 atterrissages. En été, nous pouvons desservir 48 ou même 49 vols par heure, mais nous n'enfreignons pas les règles de sécurité, cet écart de la norme n'étant pas trop grave», a dit la femme.

    D'après l'interlocutrice de Sputnik, le métier de contrôleur de la navigation aérienne exige une grande capacité d'attention, une aptitude à l'anticipation des événements et une très bonne évaluation des scénarios éventuels parce qu'en cas d'incident grave, c'est à lui de déclencher la procédure d'urgence.

    Lire aussi:

    Top-5 des erreurs catastrophiques des aiguilleurs du ciel
    Un nouvel avion d'Air Canada frôle la catastrophe à San Francisco
    Japon: une collision entre un avion de ligne et deux chasseurs évitée de justesse
    Tags:
    aéroport, sécurité, contrôleur aérien, avion, Sputnik, Maria Michopoulou, Elefthérios Venizélos, Athènes, Grèce
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik