International
URL courte
22633
S'abonner

Au lendemain d'une nouvelle opération maritime lancée par les États-Unis dans le détroit de Taïwan en forme de soutien à Taipei, Pékin a averti qu’il interviendrait si «quelqu’un cherchait à séparer Taïwan de la Chine».

L'armée chinoise agira à «n'importe quel prix» pour contrecarrer les tentatives visant à séparer Taïwan de la Chine, qui considère l'île autonome comme l'une de ses provinces, a déclaré jeudi le ministre chinois de la Défense, cité par Reuters.

Wei Fenghe a répété que la question de Taïwan était «liée à la souveraineté et à l'intégrité territoriale chinoises», au lendemain d'une nouvelle opération maritime lancée par les États-Unis dans le détroit de Taïwan en forme de soutien à Taipei.

«Si quelqu'un cherche à séparer Taïwan de la Chine, les forces armées chinoises agiront à n'importe quel prix», a indiqué le ministre.

Sur cette question, «il est très dangereux de contester de manière répétée les conclusions de la Chine», a-t-il ajouté lors d'un forum à Pékin consacré à la sécurité, en plein regain de frictions entre la Chine et Taiwan après des exercices militaires menés par l'armée chinoise autour de l'île.

Pékin «n'abandonnera pas un centimètre de son territoire», a dit Wei Fenghe, ajoutant que la Chine s'opposait aux démonstrations de force et aux provocations en mer de Chine du Sud de «nations étrangères à la région» qui prétendent défendre la liberté de navigation.

Les relations entre Pékin et Taipei se sont détériorées depuis la prise de fonction en 2016 de la Présidente Tsai Ing-wen, favorable à une indépendance officielle de Taïwan. Cette demande est considérée comme inacceptable par Pékin, qui n'a pas renoncé à l'usage de la force pour mettre Taiwan sous son contrôle.

Lire aussi:

Netanyahou accuse l'Iran de l'attaque d'un navire israélien et promet de riposter
«Je passerai à l’acte, si elle meurt, elle meurt»: il écope de trois mois de prison pour cet appel passé à la police
«J’ai déjà fait barrage, cette fois c’est fini»: la Une de Libération sur le RN indigne la majorité
Tags:
armée, menaces, Taipei, Taïwan, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook