Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron et Mohammed ben Salmane

    Affaire Khashoggi: Macron propose d'envisager des sanctions contre Riyad

    © AFP 2018 YOAN VALAT
    International
    URL courte
    Disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi (105)
    12314

    Le Président de la République française a appelé à prendre des sanctions «claires et cohérentes» contre l'Arabie saoudite si l'implication de ses responsables dans le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi est confirmée.

    Les responsables saoudiens doivent être visés par des sanctions «claires, cohérentes et coordonnées» s'il s'avère qu'ils sont impliqués dans l'assassinat du journaliste dissident Jamal Khashoggi à Istanbul, a déclaré vendredi le chef d'État français Emmanuel Macron.

    «Une fois que nous aurons les réponses […], je souhaite qu'on prenne des sanctions claires, cohérentes et coordonnées», a indiqué M.Macron lors d'une conférence de presse à Bratislava au côté du Premier ministre slovaque Peter Pellegrini.

    Dans le même temps, il a qualifié de «pure démagogie» les appels à arrêter les ventes d'armes à Riyad, ces dernières n'ayant selon lui «rien à voir avec M.Khashoggi».

    «Quel est le rapport entre les ventes d'armes et l'assassinat de M.Khashoggi? Je comprends le lien avec le Yémen mais [il n'y en a] aucun avec M.Khashoggi», a souligné le dirigeant français.

    Auparavant, Donald Trump s'était déclaré réticent à l'idée de suspendre les ventes d'armes américaines à Riyad de peur de porter préjudice aux fabricants tels que Boeing, Lockheed Martin ou Raytheon.

    Dossier:
    Disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi (105)

    Lire aussi:

    Journaliste disparu: Trump menace Riyad de «châtiment sévère»
    Livraisons d’armes à Riyad: Macron évoquerait implicitement la «démagogie» de Merkel
    Merkel sur l'affaire Khashoggi: l'exportation d'armes vers l'Arabie saoudite impossible
    Tags:
    journalistes, commerce d'armes, meurtre, sanctions, Raytheon, Lockheed Martin, Boeing, Jamal Khashoggi, Donald Trump, Emmanuel Macron, Arabie Saoudite, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik