Ecoutez Radio Sputnik
    Maria Zakharova

    Zakharova: «c’est terrifiant» que des intrigues s’accumulent autour de l’affaire Khashoggi

    © Sputnik . Ekaterina Chesnokova
    International
    URL courte
    Disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi (110)
    8322

    Moscou a dit regretter que la tragédie du journaliste saoudien Jamal Khashoggi se retrouve au centre d’un si grand nombre d’intrigues politiques et d’insinuations.

    Le ministère russe des Affaires étrangères a réagi à la demande de commenter le fait que dans les réseaux sociaux arabes «circulent plusieurs informations, selon lesquelles les services spéciaux russes étaient au courant de ce qui se passait» [affaire du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, ndlr] et qu'ils avaient «transmis les informations aux services spéciaux turcs»:

    «C'est terrifiant que cette tragédie se retrouve au centre d'un si grand nombre d'intrigues politiques et d'insinuations, auxquelles nous assistons actuellement. Dès le début, notre pays a déclaré qu'il n'y avait qu'une chose à faire: mener une enquête impartiale et complète», a rappelé Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie russe.

    Elle a en outre souligné qu'il y avait plusieurs informations qui circulaient et a appelé à ne pas les considérer comme des références dans cette affaire.

    Ce mercredi, le procureur général d'Istanbul en charge de l'enquête a annoncé que le meurtre du journaliste saoudien «avait été prémédité». Selon le magistrat turc, dès son arrivée au consulat saoudien à Istanbul, Jamal Khashoggi a été tué par strangulation, son corps a par la suite été démembré.

    Quatre semaines après sa mort, les enquêteurs n'ont toujours pas retrouvé le corps de Jamal Khashoggi, qui s'était exilé l'an passé aux États-Unis et publiait régulièrement dans The Washington Post des tribunes critiques envers l'héritier du trône saoudien, le prince Mohammed ben Salmane Al Saoud.

    Dossier:
    Disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi (110)

    Lire aussi:

    Khashoggi «a été étranglé» et son corps «démembré», selon le procureur général d'Istanbul
    Après l'assassinat de Khashoggi, Riyad veut déménager son consulat d'Istanbul
    Le corps de Jamal Khashoggi aurait été dissout dans de l’acide
    Tags:
    Maria Zakharova, Jamal Khashoggi, Istanbul, Washington, Arabie Saoudite, Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik