Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau israélien

    Crash de l'Il-20 russe: Israël «fera tout» pour empêcher la répétition du drame

    © AFP 2018 Jalaa Marey
    International
    URL courte
    19429

    Un haut responsable du ministère israélien des Affaires étrangères a promis que son pays ferait tout pour que le drame de l'Il-20 russe ne se répète pas.

    L'État hébreu mettra tout en œuvre pour que les tragédies similaires à celle de l'Il-20 russe abattu en Syrie lors d'un raid israélien ne se reproduisent pas, a promis le chef du premier département Eurasie du ministère israélien des Affaires étrangères Yaakov Livne.

    «C'était une tragédie que nous regrettons tous. Le Premier ministre Netanyahu en a parlé le jour suivant. Tout le monde sait que ce sont des missiles syriens qui ont abattu l'avion et provoqué la mort de son équipage. Nous avons créé un mécanisme d'interaction entre les militaires pour empêcher ces tragédies, mais malheureusement personne n'est à l'abri d'une telle éventualité», a déclaré le responsable devant les journalistes.

    «Il faut tout faire pour que ces tragédies ne se reproduisent pas. De notre part, nous ferons tout notre possible pour y parvenir», a souligné M.Livne.

    Un Iliouchine Il-20 de l'armée russe a été détruit par erreur en septembre au-dessus de la Méditerranée par la défense antiaérienne syrienne dans le cadre d'un raid aérien israélien. Moscou a accusé l'aviation de l'État hébreu d'avoir provoqué le tir ayant touché l'appareil russe.

    Après la survenue de l'incident dans lequel 15 militaires russes ont trouvé la mort, Moscou a pris la décision de livrer des batteries anti-aériennes S-300 à l'armée syrienne.

    Lire aussi:

    Le crash de l'Il-20 russe aurait pu avoir des conséquences plus graves, selon Netanyahu
    Tsahal poursuivra ses opérations en Syrie
    Il-20: Moscou fournit de nouvelles données contraires aux explications d'Israël
    Tags:
    sécurité, frappe aérienne, Iliouchine Il-20, Benjamin Netanyahu, Yaakov Livne, Méditerranée, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik