Ecoutez Radio Sputnik
    Un chasseur russe Su-30SM

    La Birmanie s’apprête à recevoir des chasseurs russes Su-30SM

    © Sputnik . Evgueni Biatov
    International
    URL courte
    0 232

    Le contrat prévoyant la livraison de six chasseurs russes Su-30SM à la Birmanie a été signé et est en cours de réalisation, a communiqué à Sputnik, en marge d’une exposition en Chine, le chef de la délégation russe du groupe Rostech, Viktor Kladov. Selon lui, la livraison de six avions Yak-130 est également prévue.

    La Russie a conclu un accord avec la Birmanie visant à livrer six chasseurs russes Su-30SM, a relaté à Sputnik, en marge d'une exposition en Chine, le chef de la délégation russe du groupe Rostech, Viktor Kladov.

    «Oui, [le contrat] a été signé et il est en cours de réalisation», a-t-il ainsi déclaré.

    Dans le même temps, il a précisé que la Russie a commencé la livraison optionnelle de six avions d'entraînement supplémentaires Yak-130 à la Birmanie.

    «Effectivement, nous avons livré dix avions et actuellement nous réalisons une livraison optionnelle de six appareils de plus», a-t-il précisé.

    Pour rappel, comme l'a annoncé précédemment le journal russe Izvestia, se référant à ses propres sources, le ministère russe de la Défense pourrait acquérir à la fin de l'année 36 chasseurs polyvalents Sukhoi Su-30SM pour les troupes aérospatiales et l'aéronautique navale de Russie. 88 avions ont été commandés pour les troupes aérospatiales et 28 autres pour l'aviation embarquée. Leurs livraisons dans le cadre des contrats existants doivent prendre fin en 2018. Outre l'Inde, ces appareils ont également été exportés en Malaisie, en Algérie, au Kazakhstan et pourraient également l'être en Birmanie et en Biélorussie.

    L'avion à cockpit biplace Su-30SM a été mis au point par les bureaux d'études Sukhoi et est fabriqué dans l'usine aéronautique d'Irkoutsk, en Sibérie. Il est super-manœuvrable et dispose d'un radar à antenne active, de systèmes de commande du vecteur poussée et d'un plan canard. L'avion peut être équipé d'armements modernes de haute précision, notamment de missiles air-air et air-sol.

    Lire aussi:

    Deux nouveaux chasseurs Su-30SM pour la Marine russe
    Russie: l'armée s'équipera de 14 chasseurs Su-30SM en 2018
    Le chasseur Su-30SM, le secret du succès
    Tags:
    défense, contrat, livraisons, avion, chasseur, Myanmar, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik