Ecoutez Radio Sputnik
    Des drapeaux algériens flottent auprès de drapeaux français

    Chute des exportations françaises vers l’Algérie de 8,6 % au premier semestre 2018

    © AFP 2018 JOEL SAGET
    International
    URL courte
    3132

    La France a moins exporté de 8,6 % vers l’Algérie au premier semestre 2018 par rapport à la même période de l’année 2017, a indiqué le Trésor public français. Les exportations françaises se sont établies à 2,3 milliards d'euros contre 2,6 milliards à la même période de l’année précédente.

    Le Trésor public français a indiqué le 4 novembre dans une note publiée sur son site officiel que les exportations de la France vers l'Algérie se sont contractées de 8,6 % au premier semestre 2018, à cause de la chute des ventes de voitures et de produits pétroliers raffinés vers ce pays.

    Tout en évoquant la progression des importations françaises sur la même période, en particulier dans le domaine des hydrocarbures, en provenance d'Algérie, le Trésor français a souligné qu'«au total, l'excédent commercial bilatéral de la France s'est contracté de 58,4 % sur cette même période, à 353 millions d'euros», précisant que la baisse des exportations françaises vers l'Algérie est «plus marquée» que la baisse des importations algériennes globales (en provenance de tous les pays) sur la période (-2,1 %).

    Selon la note citée ci-dessus, c'est essentiellement dans le secteur des véhicules qu'a été enregistrée la plus importante baisse des exportations. En effet, selon le document, elles ont baissé de 40 % durant le premier semestre 2018 (en contraste avec l'augmentation de 87 % au premier semestre 2017). Les volumes d'exportation sont ainsi passés de 330 millions d'euros au premier semestre 2017 à 197 millions d'euros au premier semestre 2018. Les produits du raffinage du pétrole ont également baissé à 43 millions d'euros au premier semestre 2018 contre 175 millions d'euros au premier semestre 2017.

    Cependant, malgré cette réduction globale, la note indique que d'autres produits ont connu une progression. En effet, selon le Trésor français les céréales ont vu leur montant total exporté augmenter de 64 %, à 380 millions d'euros (232 millions d'euros au premier semestre 2017). Il en va de même, selon ce document, pour les produits pharmaceutiques qui ont augmenté ce semestre de 4 % en glissement annuel, pour s'établir à 285 millions d'euros.

    En conclusion, la note de l'institution française relève que sur le mois de juillet 2018, les exportations sont reparties à la hausse à 54 millions d'euros (contre 12 millions d'euros en juillet 2017).

    Pour rappel, la France est le deuxième partenaire commercial de l'Algérie après la Chine.

    Lire aussi:

    La Russie augmente ses exportations de voitures
    Forte augmentation des importations de produits russes en Ukraine
    Selon l’Onu, l’Algérie risquerait des attentats terroristes sur les sites névralgiques
    Tags:
    pertes commerciales, excédent, chute, exportations, France, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik