Ecoutez Radio Sputnik
    Guerre commerciale sino-américaine

    Dialogue américano-chinois sur fond de nouvelle incertitude: quelles en sont les chances?

    © AP Photo / Andy Wong
    International
    URL courte
    251

    Le deuxième round du dialogue américano-chinois sur la diplomatie et la sécurité aura lieu le 9 novembre à Washington et associera les ministres des Affaires étrangères et de la Défense des deux pays. Un politologue chinois a parlé à Sputnik de l’importance de cette rencontre alors que les relations bilatérales continent de se dégrader.

    Le dialogue sino-américain sur la diplomatie et la sécurité est un nouveau mécanisme mis en place par les dirigeants des deux pays, mais, vu l'instabilité des relations entre les États-Unis et la Chine, l'année dernière, ce dialogue n'a pas été une réussite, a constaté dans un entretien accordé à Sputnik Su Hao, professeur à l'Académie diplomatique de la Chine.

    «À présent, après une période d'âpres rivalités sur nombre de questions, les parties comprennent sans doute mieux la nécessité et le contenu essentiel du dialogue. […] Une multitude de problèmes pèsent sur les relations entre la Chine et les États-Unis. Après que Donald Trump a déclenché une guerre commerciale, les relations sino-américaines se sont beaucoup compliquées», a rappelé l'interlocuteur de l'agence.

    Et d'ajouter que, dans la situation actuelle, il serait impossible de résoudre tous ces problèmes en un seul round.

    «Lors du dialogue, seront en premier lieu abordées les questions économiques et commerciales. C'est pour le moment une tâche clé. […] À la différence du passé, il n'est pas question de les régler immédiatement. Il y a aussi pas mal de problèmes en matière de sécurité. Il convient de discuter de la mer de Chine méridionale et de Taïwan», a poursuivi M.Su.

    Le fait même d'une telle rencontre selon la formule 2+2 est déjà positif en soi, bien que les experts, dont Su Hao, expriment un optimisme prudent quant à un affaiblissement rapide de la guerre commerciale.

    «Je pense que ce round du dialogue pourrait donner une telle possibilité. Du point de vue optomiste, une telle possibilité existe», a supposé l'interlocuteur de Sputnik.

    Juste à la veille de l'arrivée de la délégation chinoise à Washington, une nouvelle incertitude a surgi. Il est difficile en effet, soulignent les observateurs, de prédire ce qui va signifier pour les relations sino-américaines la majorité démocratique au Congrès, associée au contrôle des Républicains sur le Sénat. Quoi qu'il en soit, beaucoup en Chine perçoivent dans les résultats des élections de mi-mandat aux États-Unis une preuve de division au sein de la classe politique américaine.

    Par ailleurs, beaucoup en Chine constatent avec regret le consensus antichinois entre les deux partis américains. Aussi ne croient-ils pas à une proche amélioration des relations bilatérales.

    Dans ces conditions, la Chine est parfaitement persuadée de la nécessité du dialogue et de la communication, alors qu'aux États-Unis, on observe des hésitations sur ce point.

    Lire aussi:

    Chine-Inde-USA: un triangle qui risque de perdre l’un de ses sommets?
    Rêve américain vs rêve chinois
    Guerre commerciale: en Chine, Apple risque de devenir otage du protectionnisme de Trump
    Tags:
    sécurité, diplomatie, guerre commerciale, communication, dialogue, ministre, Congrès des États-Unis, Sénat des États-Unis, Sputnik, Académie diplomatique de Chine, Su Hao, Washington, États-Unis, Pékin, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik