Ecoutez Radio Sputnik
    RT

    «RT fait des actualités»: Larry King complimente le média russe et critique les chaînes US

    © Sputnik . Konstantin Chabalov
    International
    URL courte
    7390

    Lors de l’émission The News with Rick Sanchez (Les Actualités avec Rick Sanchez) sur la chaîne RT America, le célèbre animateur américain Larry King a déclaré que, contrairement aux chaînes CNN ou Fox News, RT était un média qui «fait des actualités».

    Considéré aux États-Unis comme l'un des plus grands interviewers actuels, Larry King a donné son sentiment, dans l'émission The News with Rick Sanchez consacrée aux résultats des élections de mi-mandat aux États-Unis, sur la manière dont les chaînes de télévision couvraient l'actualité. D'après lui, c'est RT qui s'y consacre plus que d'autres médias.

    «Et ils [les autres médias, ndlr] ne font plus d'actualités. En fait, RT est l'une des rares chaînes faisant des actualités. RT fait des actualités. CNN a arrêté à faire des actualités il y a longtemps. Ils font du Trump. Fox est Trump TV. Et MSNBC est anti-Trump tout le temps. On n'a pas d'informations sur ces chaînes.», a souligné Larry King.

    L'émission The News with Rick Sanchez est diffusée sur la chaîne RT America depuis octobre dernier. Son animateur est le journaliste et écrivain américain Rick Sanchez, détenteur de plusieurs prix prestigieux. Il a travaillé sur CNN, MSNBC, Fox News, Fox News Latino ou Mundo Fox.

    Larry King (Lawrence Harvey Zeiger) est un célèbre journaliste américain. Actuellement, il est animateur des émissions Larry King Now et Politicking sur RT America.

    Lire aussi:

    Un congressiste US n’a pas su expliquer pourquoi RT est un «problème»
    Le mien «est plus gros que le tien»: 50 Cent dit en quoi Trump ressemble à un rappeur
    Le Palais de Belgique n’a pas goûté la nouvelle pub de Burger King…
    Tags:
    informations, chaîne de télévision, télévision, CNN, chaîne de télévision russe RT, Larry King, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik