Ecoutez Radio Sputnik
    GNL

    Le géant pétrolier saoudien veut participer à un projet de gaz naturel liquéfié russe

    © REUTERS / Gary Cameron/File Photo
    International
    URL courte
    4215

    Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a l’intention d’investir dans la construction de l’usine Arctic LNG-2, a déclaré son PDG, Amin Nasser, en déplacement à Moscou. Il espère qu’un accord avec la compagnie gazière russe Novatek sera bientôt signé.

    La compagnie nationale saoudienne d'hydrocarbures, Saudi Aramco, espère signer bientôt un accord avec le groupe russe Novatek relatif à l'acquisition d'actions du projet Arctic LNG-2, a déclaré le PDG du géant pétrolier saoudien Amin Nasser après la signature d'un accord avec l'Université d'État de Moscou.

    «Nous menons des négociations dans de nombreuses directions. [Le projet, ndlr] Arctic LNG-2 est l'une des possibilités», a-t-il annoncé.

    Il a fait part de son espoir de signer un accord avec Novatek aussitôt que ces négociations seront achevées. Il n'a toutefois pas précisé à quelle hauteur Saudi Aramco voulait s'engager.

    M. Nasser a également indiqué qu'il discuterait de la coopération avec plusieurs compagnies énergétiques russes, dont Rosneft et Gazprom Neft.

    Fin octobre, le PDG du Fonds d'investissements directs, Kirill Dmitriev, a fait savoir que l'Arabie saoudite s'était dite prête à investir près de cinq milliards de dollars dans le projet Arctic LNG-2.

    Le groupe privé russe Novatek poursuit ses négociations avec des partenaires potentiels dans l'optique d'une participation au projet Arctic LNG-2, et envisagerait de garder 60% des parts pour lui-même, selon sa direction. Le français Total a signé en mai dernier avec Novatek un accord de participation à Arctic LNG-2 à hauteur de 10% avec possibilité de porter sa part à 15%, le contrat devant être bouclé au premier trimestre 2019.

    Lire aussi:

    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Une femme frappée par une bande en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Tags:
    méthanier, gaz naturel liquéfié (GNL), Saudi Aramco, Novatek, Gazprom Neft, Rosneft, Arabie Saoudite, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik