Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong-un

    Washington réagit au test d’une «arme tactique de pointe» effectué par Pyongyang

    © Sputnik . Iliya Pitalev
    International
    URL courte
    13374

    Quelques heures après que Pyongyang a annoncé avoir testé une arme tactique «ultramoderne», le département d'État américain s’est prononcé à ce propos, se disant «confiant» et que les assurances données par Kim Jong-un pendant son sommet avec Donald Trump seraient tenues.

    Les États-Unis restent «confiants» que les engagements sur la dénucléarisation pris par le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un lors de son sommet avec le Président Donald Trump seront tenus, a déclaré jeudi un porte-parole du département d'État.

    «Nous parlons avec les Nord-Coréens de l'application de tous ces engagements. Nous restons confiants que les promesses faites par le Président Trump et par le dirigeant Kim seront tenues», a-t-il déclaré.

    Le porte-parole a rappelé, cité par l'AFP, qu'au sommet de Singapour en juin dernier, MM. Trump et Kim «avaient pris un certain nombre d'engagements sur une dénucléarisation définitive et complètement vérifiée et sur la création d'un avenir plus brillant pour la Corée du Nord».

    Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a supervisé ce vendredi matin le test d'une nouvelle arme tactique de haute technologie. C'est la première fois que la Corée du Nord fait état d'un essai d'armements depuis qu'elle a entamé le processus de négociations sur ses programmes nucléaire et balistique.

    Pyongyang a annoncé en avril la suspension de ses essais nucléaires et de ses tests de missiles balistiques. Celle-ci s'est traduite en particulier par trois sommets intercoréens et un tête à tête historique entre M. Kim et Donald Trump.

    Lire aussi:

    Trump à propos de Kim: «Je ne lui ai rien donné, mais nous avons de bonnes relations»
    Entre Kim et Trump, «le courant passe»
    Vent de changement nord-coréen: cinq questions avant de dénucléariser Pyongyang
    Tags:
    essais, Kim Jong-un, États-Unis, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik