International
URL courte
26664
S'abonner

Pour la première depuis que cette résolution sur l'occupation du Golan par Israël est soumise annuellement à l'Assemblée générale de l'Onu, les États-Unis ont voté contre.

Le quatrième comité de l’Assemblée générale de l’Onu, en charge des questions politiques spéciales et relatives à la décolonisation, a adopté ce vendredi à la majorité des voix une résolution condamnant l’occupation du Golan par Israël.

Pour la première fois, les États-Unis, qui d’habitude s’abstenaient lors du vote, ont pris la part de l’État hébreu.

151 pays, dont la Russie, se sont prononcés en faveur du projet, Israël et les États-Unis ont voté contre. 15 États se sont abstenus.

Le plateau du Golan est un territoire disputé entre la Syrie et l'Israël. Avant 1967, il faisait partie de la Syrie. Pendant la guerre des Six jours, des troupes israéliennes ont pris le contrôle de ce territoire. Au terme de la guerre du Kippour, les parties ont signé un accord de paix et de désengagement des armées.

Lire aussi:

Elle met des œufs au micro-ondes, ce qui l'envoie pour trois semaines à l'hôpital
Quel est le secret de ces trois départements où aucune mort du Covid-19 n’a été recensée?
Un astéroïde qui sera visible aux jumelles fonce vers la Terre
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
Tags:
occupation, vote, ONU, Hauteurs du Golan, Israël, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook