Ecoutez Radio Sputnik
    Militaires britanniques

    «Les Russes ont des capacités que nous n'avons pas», selon un général britannique

    © AFP 2018 SHAUN CURRY
    International
    URL courte
    36807

    La vulnérabilité de l'Occident face aux dernières armes développées par la Russie est «consternante» alors qu’il pourrait être beaucoup plus fort s’il était «mobilisé», selon l’ancien chef du commandement des Forces interarmées britanniques.

    L'Occident est «terriblement» vulnérable face aux nouvelles armes développées par la Russie, mais il pourrait être beaucoup plus fort s'il était «mobilisé», a annoncé le général Richard Barrons, ancien chef du commandement des Forces interarmées britanniques, dont les propos ont été repris par le journal The Times.

    «Les Russes ont une portée et des capacités que nous n'avons pas», a-t-il constaté.

    Le haut-gradé a souligné que la Russie «avait très attentivement étudié la supériorité militaire des États-Unis», ce qui lui avait permis de développer des missiles hypersoniques capables d'atteindre le territoire américain seulement en six minutes.

    «Il est beaucoup plus difficile de les abattre. Nous n'avons pas suffisamment de forces de défense antiaérienne», a déclaré le général, toujours repris par The Times.

    Il a ajouté que l'Occident pourrait être beaucoup plus fort s'il était «mobilisé» et que, par ailleurs, l'Otan «sommeillait».

    Le système de missile hypersonique Avangard (ou sous d'autres dénominations: RS-26, Roubej) est capable de porter des charges conventionnelles ou nucléaires. Selon M.Poutine, l'ogive du système Avangard progresse vers sa cible «comme une boule de feu» dont la température à la surface atteint 1600 à 2000°C. D'après des experts, pour détruire l'ogive Avangard, il est nécessaire de lancer au moins 50 antimissiles américains SM-3 ce qui rend le système antimissiles américain inutile.

    Lire aussi:

    La Russie mettra en service ses missiles hypersoniques Avangard dans les mois à venir
    La Russie lance la production en série de son système de missiles Avangard
    Une arme hypersonique russe sèmerait la panique dans les agences de renseignement US
    Tags:
    missiles hypersoniques, OTAN, Richard Barrons, Occident, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik