Ecoutez Radio Sputnik
    La pollution à New Delhi

    Palmarès des pays où respirer nuit clairement à la santé

    © AP Photo / Altaf Qadri
    International
    URL courte
    304

    Le Népal et l’Inde sont les deux pays où l’air est le plus pollué au monde, selon une étude de l’Institut de politique énergétique de l’Université de Chicago.

    Des recherches menées par des membres de l'Institut de politique énergétique de l'Université de Chicago ont établi que les pays où l'air est le plus pollué sont le Népal et l'Inde.

    Selon l'étude, la pollution de l'air dans ces États contribue à la diminution de quatre ans de l'espérance de vie. Qui plus est, dans deux circonscriptions indiennes (le Bihar et l'Uttar Pradesh) la contamination est telle qu'elle raccourcit la durée de vie de 6 ans par rapport à celle observée dans les régions où la pureté de l'air est conforme aux normes proposées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

    Le rapport de recherches indique qu'environ 5,5 milliards de personnes habitent dans des parties du monde où la pollution de l'air est supérieure aux normes de l'OMS. En ce sens, l'Asie tient le haut du pavé.

    L'étude de l'Institut de politique énergétique, publiée lundi 19 novembre, avait pour objectif l'analyse du rapport entre la pollution et l'espérance de vie.

    Lire aussi:

    La France tacle durement les États-Unis sur l’Otan et les F-35
    Poutine pose en ukrainien une question piquante aux autorités de Kiev
    Benalla au bord d’une piscine avec chicha et champagne à Marrakech? (vidéo)
    Tags:
    air pollué, espérance de vie, Népal, Inde
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik