Ecoutez Radio Sputnik
    Le sous-marin argentin ARA San Juan (archives)

    Le sous-marin San Juan immergé «au-delà des frontières de l’humanité»

    © AP Photo / Argentina Navy
    International
    URL courte
    5201

    Même si l’Argentine avait disposé des technologies indispensables et de suffisamment d’argent pour se lancer dans le sauvetage du sous-marin ARA San Juan, immergé à 907 mètres de profondeur dans l’Atlantique Sud, le renflouer aurait été impossible, selon un expert argentin de Sputnik.

    Quels que soient les moyens technologiques et financiers dont dispose l'Argentine, il est pratiquement impossible de récupérer le sous-marin San Juan, a confié à Sputnik l'expert argentin du domaine naval Martin Pizzi.

    Jamais dans l'histoire un appareil n'a été récupéré à une profondeur de 907 mètres, profondeur à laquelle repose le San Juan. À titre de comparaison, le sous-marin russe Koursk renfloué se trouvait à une profondeur de 108 mètres.

    Les images du sous-marin prises au fond de l'océan permettent de supposer, du moins, que les sous-mariniers argentins ont connu une mort rapide.

    Depuis la découverte du sous-marin le 17 novembre, les Argentins espèrent que les corps des membres de l'équipage seront remontés à la surface. Martin Pizzi rejette cette hypothèse.

    «Nous ne devons pas oublier que l'humanité a deux frontières technologiques. L'une d'elles est l'espace extra-atmosphérique et l'autre, les profondeurs de la mer», a-t-il déclaré à Sputnik.

    L'expert rappelle que le sous-marin a été découvert à une profondeur de plus de 900 mètres dans une zone de formations rocheuses où il n'y a presque pas de lumière solaire et la pression exercée par le poids d'eau sur n'importe quel objet y est d'environ 90 kilos par centimètre carré.

    «Ce serait sans précédent pour l'histoire navale, aucune tentative n'a été faite pour sauver un appareil coulé aussi profondément», a-t-il signalé.

    Il a cependant reconnu qu'il existait «certains experts» qui soutenaient qu'il serait possible d'essayer, s'il n'était pas question du retard technologique et de la pénurie budgétaire du ministère de la Défense.

    «Tout cela a mis en lumière les faiblesses opérationnelles et technologiques des forces armées de l'Argentine (…). Au cours de l'année dernière, la tragédie du sous-marin San Juan n'a malheureusement pas servi de catalyseur pour mettre à l'ordre du jour la situation critique du secteur. En un an rien n'a été fait pour inverser la situation», a déploré l'expert.

    Le ministre argentin de la Défense avait précédemment déclaré que débloquer 4 milliards de dollars pour renflouer le sous-marin serait une décision déraisonnable étant donné que le taux de pauvreté en Argentine atteignait 30%.

    Lire aussi:

    Un amiral russe explique comment on peut retrouver le sous-marin argentin disparu
    Le San Juan argentin: un drone russe aidera à retrouver le sous-marin
    Opération de recherche du sous-marin San Juan: Poutine propose son aide à l’Argentine
    Tags:
    profondeur, ARA San Juan (sous-marin), Argentine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik