Ecoutez Radio Sputnik
    Hassan Rohani, président iranien

    Hassan Rohani décrit Israël comme une «tumeur cancéreuse» créée par l'Occident

    © AP Photo / Vahid Salemi
    International
    URL courte
    28896

    Le Président iranien Hassan Rohani, qui fait d'habitude preuve de retenue dans ces déclarations concernant l'État hébreu, a qualifié Israël de «tumeur cancéreuse» et de «faux régime» créés par les pays occidentaux, écrit Associated Press.

    Dans le discours qu'il a prononcé lors de l'inauguration de 32e conférence internationale sur l'unité islamique à Téhéran, Hassan Rohani s'est violemment attaqué à Israël, indique Associated Press.

    «Un des résultats funestes de la Seconde Guerre mondiale fut la création d'une tumeur cancéreuse dans la région», a-t-il souligné évoquant l'État hébreu qui est pour lui un «faux régime» créé par l'Occident.

    Faisant une allusion à peine voilée à l'Arabie saoudite, le rival régional de l'Iran, et aux alliés sunnites du royaume, M.Rohani a également accusé les États-Unis d'entretenir des liens étroits avec les «nations musulmanes régionales» afin de protéger Israël. Selon lui, en cédant à la pression américaine, ces pays musulmans se rendent coupables de «trahison».

    Il a toutefois ajouté que l'Iran était prêt à défendre l'Arabie saoudite contre «le terrorisme et les superpuissances».

    Visite du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à Oman
    © REUTERS / Israel GPO/Handout via REUTERS

    «Nous vous considérons comme des frères […] Nous considérons que les habitants de La Mecque et de Médine sont nos frères», a-t-il ajouté, évoquant les deux villes les plus saintes de l'Islam.

    Israël voit depuis longtemps en l'Iran une menace existentielle dans la mesure où, selon l'État hébreu, la République islamique soutient des groupes militants, comme le Hezbollah et le Hamas qui se sont engagés à le détruire. Cependant l'Iran n'a jamais menacé d'attaquer Israël, mais s'est dit prêt à riposter si ce dernier l'attaquait.

    Lire aussi:

    Qu’est-ce qui empêche de bonnes relations entre Israël, l’Iran et l’Arabie saoudite?
    «Vandalisme diplomatique» en Israël: Trump cherche-t-il la guerre?
    Israël se rejoindra-t-il à l’«Otan arabe» contre l’Iran?
    Tags:
    Hamas, Hezbollah, Hassan Rohani, Arabie Saoudite, Iran, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik