International
URL courte
Provocation de navires de guerre ukrainiens dans le détroit de Kertch (51)
11119
S'abonner

Profitant d’une «provocation» dans le détroit de Kertch, Kiev est sur le point d’introduire la loi martiale dans le pays. Une telle manœuvre permettra à Piotr Porochenko, dont la popularité est au plus bas, de reporter les élections du mois de mars, estime un journaliste de Welt.

L'incident naval dans le détroit de Kertch, où des navires ukrainiens ont violé dimanche la frontière maritime russe, justifie la décision de Piotr Porochenko de mettre en place la loi martiale et de reporter ainsi la date des élections présidentielles qui doivent avoir lieu le 31 mars 2019, a déclaré un journaliste de la chaîne allemande, Christoph Wanner.

«Tout d'abord cela [l'introduction de la loi martiale, ndlr.] signifie que les forces armées de l'Ukraine seront mise en état d'alerte total. Cela signifie également que des réservistes seront rappelés. Ensuite, il est possible que les droits civils et la liberté d'expression soient limités. Et, bien sûr, cela signifie que les élections du mois de mars 2019 seront retardées et Porochenko pourra rester au pouvoir. Je souligne que le Président est très impopulaire en Ukraine», a-t-il indiqué.

Trois navires de la Marine ukrainienne ont violé le matin du 25 novembre la frontière russe de la côte de la mer Noire, près du détroit de Kertch. Selon le département du FSB pour la Crimée, ils effectuaient des manœuvres dangereuses et refusaient d'exécuter les ordres des garde-côtes. Ceux-ci ont alors fait feu, a fait savoir le Service fédéral russe de sécurité (FSB). Trois militaires ukrainiens ont été blessés, puis ont reçu des soins médicaux, leurs jours ne sont pas en danger.

La Russie a qualifié l'incident de «provocation» et a ouvert une affaire pénale à la suite de la violation de sa frontière d'État. À la demande de Moscou, le Conseil de sécurité de l'Onu se réunira ce lundi à 17h, heure de Paris. Commentant la situation, le porte-parole du Kremlin, a rappelé que la partie russe avait agi en pleine conformité avec le droit international.

À son tour, le Conseil de défense et de sécurité nationale de l'Ukraine (SNBO) a décidé ce lundi d'appliquer la loi martiale dans le pays pour une durée de 60 jours. Le décret sur la loi martiale, déjà signé par le Président du pays, Piotr Porochenko, doit être approuvé par le parlement.

Dossier:
Provocation de navires de guerre ukrainiens dans le détroit de Kertch (51)

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Coronavirus: un premier cas confirmé en Algérie, un citoyen italien
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Tags:
Petro Porochenko, détroit de Kertch, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook