Ecoutez Radio Sputnik
    Recep Tayyip Erdogan

    Erdogan propose un moyen de se libérer des «chaînes de l'impérialisme»

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    11453

    Une fois de plus, le dirigeant turc s’est prononcé pour mettre fin à l'hégémonie du dollar. Recep Tayyip Erdogan a appelé mercredi le monde islamique à utiliser les monnaies nationales dans les échanges commerciaux afin de se libérer des «chaînes de l'impérialisme».

    Le Président turc s'en est pris violemment au dollar pendant son intervention du mercredi le 28 novembre à la 34ème session ministérielle du Comité permanent de la coopération économique et commerciale de l'OCI (Organisation de la coopération islamique), à Istanbul. M.Erdogan a notamment appelé les pays islamiques à favoriser les monnaies nationales dans les échanges internationaux.

    «Il n'y a pas d'autre solution que d'utiliser des devises nationales dans le commerce entre les pays islamiques», a-t-il déclaré.

    Et d'ajouter: «Sinon, nous continuerons à être écrasés par le taux de change du dollar».

    Le dirigeant turc a également exhorté les pays islamiques à finaliser les procédures nécessaires pour que leur système commercial préférentiel «devienne une réalité» et que leur commerce intérieur augmente de 25%.

    «Plus nous investirons les uns dans les autres en tant que pays membres, plus nous serons forts», a-t-il plaidé.

    M.Erdogan a conseillé aux États membres de l'OCI de moderniser et de simplifier leurs systèmes douaniers afin de mieux faire face aux guerres commerciales à travers le monde.

    L'OCI est la deuxième plus grande organisation intergouvernementale après les Nations Unies, avec 57 États membres répartis sur quatre continents.

    Auparavant, le Président turc a appelé les pays africains à utiliser leurs monnaies nationales dans leur commerce international afin de faire face aux attaques américaines en la matière.

    Lire aussi:

    Erdogan appelle les nations africaines à commercer en devises locales
    La lutte pour le sacré: le monde islamique a formulé une réponse à Trump sur Jérusalem
    La Turquie a trouvé un partenaire afin de frapper le dollar
    Tags:
    monde arabe, échange de monnaie, dédollarisation, Recep Tayyip Erdogan, États-Unis, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik