International
URL courte
13438
S'abonner

Un avion américain P-8A Poseidon a été repéré au-dessus des eaux internationales en train de circuler à proximité des bases militaires russes déployées en Syrie.

Un avion de patrouille maritime américain P-8A Poseidon a effectué un vol de trois heures près du littoral syrien où sont situées la base aérienne russe de Hmeimim et la base navale russe de Tartous, a indiqué jeudi le portail de suivi des vols PlaneRadar.

​L'avion américain immatriculé 168764 a décollé de la base aérienne de Sigonella en Sicile et a longé pendant quelques heures le littoral de la Syrie, en restant dans l'espace aérien au-dessus des eaux internationales de la Méditerranée, selon la source.

Le Poseidon se serait approché de 32 à 34 kilomètres des bases russes.

Dans le même temps, un avion de détection et de commandement de l'Otan E-3A Sentry AWACS aurait volé près du territoire syrien. Cet aéronef est capable de réaliser une reconnaissance à des centaines de kilomètres à l'intérieur d'un territoire hostile.

Le mardi 27 novembre, un Boeing P-8A Poseidon américain a également mené une mission de reconnaissance dans la région du détroit de Kertch et de la Crimée, passant à une distance de 31 kilomètres des côtes de la péninsule.

Lire aussi:

Linda Kebbab, policière insultée: «je ne suis pas une indigène, je suis Française!»
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Restrictions chinoises sur le trafic aérien: les Américains attaquent, les Européens acquiescent
Les «loups soldats» de la Chine révolutionnent la diplomatie chinoise
Tags:
reconnaissance, AWACS, Boeing P-8 Poseidon, Hmeimim, Sigonella, Tartous, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook