Ecoutez Radio Sputnik
    Une prison (photo d'illustration)

    Des chrétiens finlandais affirment avoir été torturés dans une prison malaisienne

    © Sputnik . Alexey Filippov
    International
    URL courte
    638

    Des missionnaires finlandais, qui ont passé huit jours dans une prison malaisienne pour leurs activités religieuses, affirment avoir dû dormir sur un sol de ciment avec des cafards et avoir souffert de déshydratation. Le prosélytisme chrétien est illégal en Malaisie et est passible de cinq ans d’emprisonnement, raconte le site Hufvudstadsbladet.

    Quatre Finlandais arrêtés par la police malaisienne pour avoir prêché la religion chrétienne en violation des lois anti-missionnaires de cette nation ont été libérés et sont rentrés dans leur pays d'origine, relate le journal Hufvudstadsbladet.

    À l'aéroport de Helsinki-Vantaa, une foule enthousiaste qui comprenait des activistes chrétiens chantant des hymnes ainsi que des hommes politiques des démocrates chrétiens et du parti finlandais, a accueilli les missionnaires.

    Selon Timo Valtonen, l'un des missionnaires, ils ont été arrêtés dans leur chambre d'hôtel depuis laquelle la police les a conduits dans l'une des prisons les plus célèbres du pays. Décrivant leur épreuve de prison de huit jours, M.Valtonen a affirmé avoir été torturé par des responsables malaisiens.

    «Nous n'avions pas assez à boire, nous souffrions de déshydratation et nous devions dormir sur un sol de ciment dur parsemé de cafards», a déclaré Timo Valtonen, membre du parti nationaliste finlandais. «La nuit, nous entendions les cris d'autres prisonniers, frappés avec des tiges de bambou», a-t-il ajouté.

    Timo Valtonen a affirmé ne pas connaître les lois malaisiennes. «Tout ce que nous faisions était de partager des stylos avec le texte "Jésus est le chemin, la vérité et la vie" [Jean 14:6]. Je ne savais pas que c'était illégal», a déclaré Timo Valtonen en montrant l'un des stylos.

    Selon le député finlandais Mika Niikko, les diplomates ont dû attendre six jours avant de pouvoir rendre visite aux prisonniers qui se sont également vu refuser tout contact avec leur ambassade, ce qu'il a qualifié d'«inacceptable».

    La Malaisie est musulmane à plus de 60%, bouddhiste à 20% et chrétienne à moins de 10%. Le christianisme a a considérablement diminué, précise le Hufvudstadsbladet. Des restrictions sont notamment en place pour la construction de nouvelles églises.

    «La Malaisie ne respecte ni la liberté de religion ni les droits de l'homme. En Finlande, nous n'avons pas de tels problèmes. Ici, vous pouvez distribuer des brochures sur l'islam autant que vous le souhaitez», a déclaré M.Valtonen, cité par le journal.

    Lire aussi:

    L'UE crée «une nouvelle Allemagne nazie»? L’avis d’un député finlandais divise le pays
    Pour Lavrov, la Finlande a battu la Russie 2:1 à la conférence de presse
    Des manifestations pro et anti-migrants à Turku au lendemain de l’attaque au couteau
    Tags:
    missionaire, prison, religion, chrétiens, tortures, Malaisie, Finlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik