Ecoutez Radio Sputnik
    Un agent de sécurité à Chabahar

    Attentat à Chabahar, dans le sud-est de l'Iran, au moins quatre morts (images)

    © REUTERS / Raheb Homavandi
    International
    URL courte
    4112

    Une bombe a explosé à Chabahar, dans le sud-est de l'Iran, faisant au moins quatre morts selon des informations non officielles, a fait savoir jeudi la télévision nationale iranienne.

    Une bombe a explosé à Chabahar, une ville portuaire dans le sud-est de l'Iran, près d'un commissariat de police, faisant au moins quatre morts selon des informations non officielles, a fait savoir jeudi la télévision nationale iranienne.

    «Ce matin, une bombe à l'intérieur d'une voiture a explosé près d'un poste de police à Chabahar», a déclaré un responsable à la télévision nationale.​

    En outre, un grand nombre de personnes ont été blessées, selon la chaîne TV. ​Des services compétents ont été dépêchés sur place.

    Des tirs intenses se font entendre sur les lieux, à en juger par des publications sur Twitter.

    Selon les premières informations, un kamikaze a actionné sa bombe alors qu'il venait d'être arrêté devant le siège de la police.

    Plus tard, on a appris qu'un groupe d'hommes armé avait attaqué le poste de commandement de la police. «Ils ont attaqué et ont été repoussés par les forces de sécurité avant de faire exploser une voiture piégée», a déclaré à la télévision d'État Rahmdel Baméri, gouverneur de Chabahar.

    ​Chabahar est un port de l'océan Indien, situé à une centaine de kilomètres à l'ouest de la frontière entre l'Iran et le Pakistan, dans la province du Sistan-Baloutchistan, et qui se trouve être le théâtre de fréquents attentats attribués à des groupes djihadistes.

    Lire aussi:

    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    L'acte 28 se poursuit place de la République à Paris avec des gaz lacrymogènes
    Tags:
    attentat, terrorisme, police, Chabahar, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik