Ecoutez Radio Sputnik
    La porte-parole de la diplomatie américaine Heather Nauert

    Une ancienne présentatrice de télévision pourrait représenter les États-Unis à l’Onu

    © AP Photo / Alex Brandon
    International
    URL courte
    15218

    Donald Trump aurait choisi l’ancienne présentatrice de Fox News et actuelle porte-parole du département d'État, Heather Nauert, pour remplacer l'ambassadeur sortant aux Nations unies, Nikki Haley. Un choix surprenant, étant donné sa faible expérience en politique étrangère, selon Bloomberg.

    Le Président américain aurait choisi la personne à laquelle il confierait le poste d'ambassadeur des États-Unis à l'Onu en remplacement de Nikki Haley: il s'agirait de la porte-parole du département d'État, Heather Nauert, a annoncé Bloomberg en se référant à trois personnes proches du dossier.

    Bloomberg s'étonne du choix de Heather Nauert qui est peu expérimentée en politique étrangère. Avant de rejoindre l'administration en avril 2017, elle a été pendant plusieurs années présentatrice et correspondante de la chaîne Fox News, notamment de «Fox and Friends», programme regardé par M.Trump.

    Le poste d'ambassadeur américain à l'Onu sera vacant à la fin de l'année après le départ de Nikki Haley.

    La Maison-Blanche avait précédemment annoncé que Donald Trump avait retenu cinq candidats au poste de représentant des États-Unis à l'Onu pour succéder à Nikki Haley, qui a présenté sa démission début octobre et qui quittera ses fonctions à la fin de l'année.

    Selon l'administration américaine, le Président ne les a pas nommés officiellement, mais a néanmoins fait mention de son ex-conseillère adjointe à la sécurité nationale, Dina Powell, déclarant qu'elle pourrait certainement aimer cette fonction.

    Nikki Haley, qui a présenté sa démission début octobre, quittera ses fonctions à la fin de l'année. Âgée de 46 ans, elle avait été nommée au poste d'ambassadeur américain à l'Onu en novembre 2016. Avant cette nomination, elle était gouverneur de Caroline du Sud.

    Selon Mme Haley, elle fera campagne pour la réélection de Trump à la présidence en 2020, et elle n'envisage pas de présenter sa candidature lors des élections en question malgré les rumeurs.

    Lire aussi:

    Ivanka Trump pourrait-elle remplacer Nikki Haley à l'Onu? Le Président répond
    Moscou réagit à la démission de Nikki Haley
    Trump confirme la démission de Nikki Haley
    Tags:
    ambassadeur, ONU, Nikki Haley, Heather Nauert, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik