Ecoutez Radio Sputnik
    Sergueï Lavrov

    Sergueï Lavrov explique comment les USA influencent le commerce mondial

    © Sputnik . Maksim Blinov
    International
    URL courte
    7340

    La Russie voudrait que le commerce mondial reste toujours un espace ouvert même si les guerres commerciales des États-Unis n'y contribuent pas, a déclaré Sergueï Lavrov.

    Dans une interview accordée à l'agence d'information kazakhe Khabar, le chef de la Diplomatie russe a commenté la politique actuelle de Washington dans le domaine du commerce international.

    «Nous voulons que le commerce mondial reste un système ouvert pour qu'il continue d'exister. Les actions de Washington n'y contribuent bien évidemment pas», a-t-il déclaré.

    Le ministre a rappelé que les États-Unis étaient sortis de l'accord de partenariat trans-pacifique (TPP) et avaient remplacé l'accord de libre-échange nord-américain (ALENA) par celui de «États-Unis-Mexique-Canada» (USMCA en anglais).

    «Nos collègues américains sont évidemment persuadés que leur puissance économique, comme l'a indiqué Donald Trump, leur permet à eux seuls de résoudre toutes les questions sans se préoccuper des structures multilatérales et sans chercher à tenir les engagements que les États-Unis respectaient auparavant mais que l'administration actuelle considère comme dépassés», a-t-il ajouté.

    Par ailleurs, Sergueï Lavrov s'est dit persuadé que l'administration américaine actuelle comprendrait finalement «la nécessité de travailler collectivement et respectera des règles qui ont été formulées pendant des décennies d'années pour l'Organisation mondiale du commerce».

    Lire aussi:

    Un «CRS» faisant la fête avec les Gilets jaunes: une révélation inattendue des policiers
    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    GNL américain: la Chine annonce la sentence
    Tags:
    accord États-Unis-Mexique-Canada (USMCA), Accord de libre-échange nord-américain (NAFTA), Sergueï Lavrov, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik