International
URL courte
14431
S'abonner

Les corps de plusieurs centaines de victimes de Daech* et dont certaines comportent des traces de tortures ont été découverts par des soldats syriens, relate les médias locaux.

L’armée syrienne a découvert près d’Abou Kamal, sur la côte du fleuve Euphrate, sept fosses communes comportant des centaines de dépouilles de victimes des terroristes de Daech*, informe l’agence Sana.

Lors d’une opération de ratissage menée dans les banlieues de la ville en question, les soldats ont mis au jour des tranchées dans lesquelles se trouvaient des centaines de corps de Syriens non identifiés. Plusieurs dépouilles présentent des traces de tortures.

Comme le précise l’agence, des volontaires du Croissant-Rouge arabe syrien ont déjà extrait une centaine de corps des victimes des terroristes.

Ce n’est point la première fois que des fosses communes de victimes de Daech* sont découvertes en Syrie. Ainsi, deux grands charniers avaient été découverts à Raqqa en janvier. En Irak voisin, plus de 200 fosses communes ont été trouvées de juin 2014 à décembre 2017, selon le rapport présenté ce mardi par le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme (HCDH).

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Les USA renforcent encore leurs sanctions contre la France
Un hélicoptère militaire pris pour cible depuis le sol aux États-Unis
Un garde-pêche de 70 ans roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
Un incendie frappe une mosquée à Lyon, la piste criminelle privilégiée – vidéo
Tags:
tortures, victimes, charnier, armée gouvernementale syrienne, Daech, Abou Kamal, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook