Ecoutez Radio Sputnik
    Un char turc

    Erdogan annonce le prochain départ d'une opération militaire dans l'est de la Syrie

    © AP Photo /
    International
    URL courte
    162634

    Le Président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé ce mercredi matin le lancement dans les jours à venir d'une opération militaire dans l'est de la Syrie.

    La Turquie va lancer dans les jours à venir une opération d'envergure contre les Kurdes sur la rive est de l'Euphrate, a annoncé mercredi le Président Recep Tayyip Erdogan.

    «Il est venu le temps de réaliser notre intention d'en finir avec les terroristes à l'est de l'Euphrate. Dans les jours à venir, une opération y sera lancée, dont nous avons informé les États-Unis. Nous souhaitons vivement rendre la paix et la tranquillité aux habitants de l'est de l'Euphrate, comme nous l'avons déjà fait dans d'autres régions de la Syrie. Nous ne nous sommes jamais opposés aux États-Unis et à leurs militaires, ils sont toujours des partenaires stratégiques pour nous. Nos différends sur la Syrie ne doivent pas empêcher le développement de nos relations», a déclaré Erdogan, s'exprimant depuis Ankara.

    Auparavant, Ankara avait accusé à maintes reprises Washington de fournir des armes à la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG) —qu'Ankara considère comme un groupe terroriste- associée au Parti des travailleurs kurdes (PKK), interdit en Turquie. À cet égard, l'armée turque a mené plusieurs opérations militaires contre les Kurdes en Syrie.

    Fin septembre, Recep Tayyip Erdogan a réaffirmé que la Turquie accordait «une grande importance à ce que les terroristes soient éliminés des régions contrôlées par le Parti de l'Union démocratique (PYD) et les Unités kurdes de protection du peuple (YPG)».

    La Turquie mène depuis le 20 janvier 2018 l'opération Rameau d'olivier dans le canton syrien d'Afrine contre les YPG et le PYD. Damas a condamné cette intervention turque, notant que ce territoire faisait partie intégrante de la Syrie.

    Lire aussi:

    Un policier à terre place de la République, un pompier lui prodigue un massage cardiaque
    Emmanuel Macron s’enfonce toujours plus dans les sondages
    Sentinelle, drones, LBD... L'acte 19 des Gilets jaunes sous étroite surveillance à Paris
    Tags:
    opération, Kurdes, Recep Tayyip Erdogan, Turquie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik