International
URL courte
13342
S'abonner

Donald Trump serait en train d'étudier l'éventuel retrait des forces armées américaines du sol syrien, estime le chef de la diplomatie turque cité par des médias locaux.

Pour le ministre turc Mevlut Cavusoglu, Donald Trump considérerait actuellement la possibilité de retirer les troupes américaines du territoire syrien, rapporte le journal Turkiye.

«Je crois que le Président Trump étudie aujourd'hui la possibilité de quitter la Syrie», a déclaré le chef de la diplomatie turque.

Vendredi, Recep Tayyip Erdogan a prévenu que son pays était prêt à lancer «dans les prochains jours» une opération militaire dans le nord de la Syrie contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG).

Par la suite, le dirigeant turc s'est entretenu au téléphone avec son homologue américain. Lors de la conversation, les deux leaders ont convenu d'«assurer une coopération plus efficace au sujet de la Syrie», selon des sources à la présidence turque citées par les médias européens.

Washington apporte son soutien aux YPG dans leur lutte contre les djihadistes de Daech*, mais Ankara considère cette milice comme une organisation terroriste liée au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qui livre depuis 1984 une sanglante guérilla sur le sol turc.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

«Il a tiré quatre balles dans la poitrine d’Asoman»: après qu’on a abattu son chien, elle pense à fuir l’Afghanistan
Un soldat français retrouvé mort au Burkina Faso
Des militaires russes envoyés en Libye? Le Kremlin met les points sur les i
«Scène déchirante»: un chien figé dans de la poix découvert par des enfants en Argentine – images
Tags:
présence militaire, retrait, crise syrienne, lutte antiterroriste, Daech, Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Unités de protection populaire kurdes (YPG), Recep Tayyip Erdogan, Donald Trump, Mevlut Cavusoglu, États-Unis, Turquie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook